Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

VizEat croque son concurrent américain

| | | | | | | par
Après celle de Cookening en 2015, VizEat s'offre l'américain EatWith.
Après celle de Cookening en 2015, VizEat s'offre l'américain EatWith.

Quelques mois après son accord de référencement avec les agences Virtuoso, la plate-forme de Jean-Michel Petit achète le californien EatWith.

 

VizEat fait un bond en avant dans sa stratégie de développement international avec l'acquisition de EatWith. Le spécialiste français de la réservation de repas chez l'habitant élargit ainsi son nombre d'adresses, notamment aux Etats-Unis et en Europe. "Nous sommes aujourd'hui le leader mondial des expériences culinaires chez l’habitant", commente Jean-Michel Petit, cofondateur en 2014 de la plate-forme avec Camille Rumani.

650 hôtes dans 50 pays

Fondée en février 2012 à San Francisco, EatWith est une place de marché qui propose des repas chez l’habitant chez 650 hôtes, dans 200 villes de 50 pays. TripAdvisor avait pris une participation minoritaire en 2016 dans cette jeune entreprise de l’économie collaborative.  EatWith continuera sa collaboration avec le site d'avis, dans la catégorie "Dîner avec un chef local", est-il précisé.

Présent dans plus de 110 pays, VizEat, compte 25 000 hôtes prêts à partager une expérience culinaire unique (dîner, cours de cuisine, dégustation de vin...). La start-up, qui travaille en B2C comme en B2B, a récemment signé un accord avec le réseau américain d'agences Virtuoso. Ses fondateurs ont levé 3,8 millions d’euros en 2016, auprès d’investisseurs internationaux. Ce tour de tabe visait à accélérer la croissance de la communauté, en France comme à l’international.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer