Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Rachat de Brussels Airlines : Lufthansa regarde vers l’Afrique

| | | | | | | | par
Lufthansa détient à présent 100% de Brussels Airlines.
Lufthansa détient à présent 100% de Brussels Airlines.
© Hadrien van Steenbergh

Le groupe allemand Lufthansa est désormais le seul actionnaire de la compagnie belge Brussels Airlines. Un rachat qui lui permet de renforcer sa filiale low cost Eurowings et sa présence en Afrique.

La belge Brussels Airlines passe sous contrôle allemand. Dans un communiqué, le groupe Lufthansa a annoncé le 15 décembre avoir conclu le rachat des 55% du capital de la compagnie qu’elle ne possédait pas encore, pour 2,6 millions d’euros. Une somme modeste fixée en 2008, à l’époque où le transporteur belge était dans le rouge. En 2009, Lufthansa avait acquis 45% de Brussels Airlines, pour seulement 65 millions d'euros, avec la possibilité d'acheter le restant du capital d'ici à 2018.

Brussels Airlines garde son nom

La compagnie rejoindra le groupe Eurowings à compter de 2018, confirmant la volonté de Lufthansa de consolider sa filiale low cost via des acquisitions. Pour autant, pendant deux ans, Brussels Airlines conservera son nom.

Avec cette acquisition, Lufthansa veut affermir sa position en Belgique ainsi que son offre point-à-point en Europe. Mais c’est aussi son réseau long-courrier, complémentaire au sien, qui l’intéresse. Héritière de Sabena, la compagnie nationale belge déclarée en faillite en 2001, Brussels Airlines a su développer son réseau africain avec près de 20 destinations.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer