Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

Amadeus développe une vision à 360°

| | | | | | | | | par
Aux Etats-Unis, Amadeus teste la réservation en réalité virtuelle avec sa filiale Navitaire.
Aux Etats-Unis, Amadeus teste la réservation en réalité virtuelle avec sa filiale Navitaire.

Croyez-vous en la réalité virtuelle, et sous quelles formes ? C'est la question que nous avons posée à Georges Rudas, PDG d'Amadeus France. Nous poursuivons ainsi notre cycle "Un jour, une question".

 

L'Echo touristique : Croyez-vous en la réalité virtuelle, et sous quelles formes ?

Georges Rudas : Oui, les enjeux en la matière sont colossaux. Pour vous donner une idée, 40 millions de casques de réalité virtuelle devraient être vendus à l'horizon 2020 dans le monde, contre 500 000 unités en 2015. Le poids du marché devrait passer de 6,7 milliards de dollars en 2016, à 120 milliards de dollars en 2020, d'après les prévisions de Gartner. Pour notre part, nous travaillons sur la réalité virtuelle et augmentée. Nous testons des prototypes d’Hololens (de Microsoft, NDLR). C’est dans la continuité de l’expérience d’Immersive Shopping que nous avions testée avec Oculus en 2014, et que notre filiale Navitaire développe pour inviter les voyageurs à choisir leur siège d’avion ou de voir leur future chambre d’hôtel. Une visite virtuelle d’hôtel qui pourrait être utilisée pour les agents de voyages, pour se promener dans tout l’hôtel et visualiser chaque chambre. Du contenu 3D, sur des hôtels et des avions, pourrait être plus largement proposé aux agences ou aux sites internet proposant une expérience immersive. L’innovation est cruciale pour notre secteur.

Soyez le 1er à réagir

Vous devez remplir correctement les champs suivants : Pseudo, Email, commentaires




imprimer