Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vague de froid à New-York : les sites d’assistance des compagnies s’organisent

A New York, la vague de froid a paralysé le transport aérien durant près de 6 jours. Hier encore, un blizzard soufflait sans discontinuer, clouant de nombreux avions sur les pistes de l’aéroport JFK.

Les passagers doivent patienter, souvent à même le sol. Nombreux sont ceux qui ont dû réserver des chambres d’hôtels (souvent plusieurs nuits de suite) dans la capitale américaine parce que leur vol étaient reportés.

XL Airways pointée du doigt

Quatre vols d’XL Airways ont été particulièrement touchés par la météo new-yorkaise. Sur son site, la compagnie indique qu’elle avait demandé « aux autorités aéroportuaires new-yorkaises l’autorisation de programmer les vols SE060, SE061, SE070 et SE071. Les autorisations sont refusées tant que le vol SE051 n’a pas quitté New York ». Ce qui a entraîné un décalage en chaîne de tous les vols. Sur place, la colère est forte. Le Parisien annonce même la création d’un collectif.
Malheureusement pour les clients, cette météo exceptionnelle ne leur permet pas d’obtenir une indemnisation légale prévue par la réglementation européenne. Cependant, chaque compagnie définit sa politique de remboursement de frais annexes dûe aux retards et annulations de vols.

Les réseaux sociaux de plus en plus efficaces

La plupart des compagnies informent personnellement les clients par mail ou SMS. Mais afin de répondre aux mieux à leurs sollicitations, certaines (XL Airways, Air France ou ici, Norwegian, American Airlines, Delta) ont mis en place des pages internet pour les informer du statut de leurs vols mais aussi les guider dans leurs différentes démarches.

Les passagers peuvent également écrire aux compagnies sur leurs comptes Facebook et Twitter, où les services de communication sont désormais très réactifs et répondent, en privé, aux demandes.