Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Tunisie : « C’est l’année de la vraie reprise »

Après des années difficiles, la Tunisie voit ses touristes revenir en nombre, et s’attend à franchir la barre des 8 millions d’arrivées cette année, selon les derniers chiffres donnés par la ministre du Tourisme.

Les signaux positifs qui se sont accumulés ces derniers mois se confirment pour la Tunisie. D’après la ministre du Tourisme, Selma Elloumi Rekik, le tourisme tunisien affiche une fréquentation en nette progression. « Il y a une amélioration importante. La croissance reprend au niveau du tourisme. On a dépassé les chiffres de 2014 et on dépasse les chiffres de 2010 (+6%) », année de référence pour le tourisme tunisien”, a affirmé la ministre. Fin mai, le nombre d’entrées avait dépassé les 2,3 millions, marquant une hausse de 21,8% par rapport à la même période en 2017 et de 5,7% en comparaison avec la même période en 2010. « C’est l’année de la vraie reprise », s’est réjouie Selma Elloumi, ajoutant que pour la saison estivale, « tous les hôtels affichent complet à Djerba, à Hammamet à Sousse et à Mahdia ».

Les touristes chinois et les russes en très forte progression

Cette reprise a concerné « le marché traditionnel »: les Français (+45%), les Allemands (+42,4%) et les Algériens (+17,4%). Mais les Chinois et les Russes sont en tête avec des taux respectivement de +56,9% et +46,4%. La destination s’attend à dépasser cette année les 8 millions d’arrivées, portée par une forte croissance des marchés russes et chinois, ainsi que de la clientèle traditionnelle. « Les gens reviennent en Tunisie parce qu’il y a la sécurité. (…) Nous sommes au même niveau (de sécurité) que n’importe quelle ville européenne », assure la ministre. La reprise a été soutenue par le retour des principaux tours-opérateurs comme le voyagiste britannique Thomas Cook et le géant TUI France, qui avaient cessé leurs activités en Tunisie après les attentats de 2015, a également souligné la ministre du Tourisme.

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.