Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Switch tire le bon bord

Avec 13 000 passagers en 2004, le TO sur Internet Switch est devenu le premier vendeur européen de croisières à la voile à la cabine.

En termes marins, c’est ce qui s’appelle tirer le bon bord. Depuis sa création en 1997, Switch n’a pas croisé de vent contraire et affiche des performances à faire pâlir tout le secteur. Via sa marque, son site Internet (www.partirpascher.com) et une politique d’engagements et de maîtrise totale de ses produits, le tour-opérateur peut revendiquer aujourd’hui le titre de numéro un de la vente en direct sur Internet. Le chiffre d’affaires du groupe, à 113 ME, a plus que doublé, et le résultat net plus que triplé entre 2002 et 2004. Spécialiste des séjours soleil, mer et cocotiers en formule tout compris (République dominicaine en tête), le tour-opérateur s’est lancé également avec succès dans la vente de croisières à la cabine, sur des voiliers dont il est propriétaire, et dont il maîtrise l’avitaillement via une filiale de fabrication de plats cuisinés.

Une commission de 8 % et une ligne dédiée pour les agences

La flotte actuelle est composée de 28 catamarans, répartis sur trois bases en Martinique, aux Seychelles et en République dominicaine, offrant des croisières de 9 j/7 n à partir de 790 EHT dans les Grenadines. Les agences de voyages, qui disposent d’une ligne dédiée chez le tour-opérateur, sont commissionnées 8 % pour la revente de ces produits présentés uniquement en ligne. Fin 2004, Switch a totalisé 13 000 passagers croisière pour un chiffre d’affaires de 15 ME. L’objectif est de faire monter la flotte à 40 catamarans d’ici à la fin de l’année pour atteindre 400 passagers par semaine, 1 000 d’ici à cinq ans.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique