Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Start-up : Wilengo veut devenir le Airbnb des voyageurs handicapés

Première étape réussie ! Wilengo vient de lever 40 000 euros pour développer sa plate-forme et sa communauté.

En fauteuil depuis quatre ans, Caroline Varène travaille aujourd’hui à temps plein pour sa start-up. Un projet qu’elle porte avec Guillaume Kerbrat, consultant depuis 10 ans pour de grands groupes. Le couple a inauguré en septembre 2017 la plate-forme Wilengo, qui a lancé une campagne de crowdfunding du 15 mai au 15 juillet 2018. « Nous voulions lever 30 000 euros, nous avons 40 000 euros », se réjouit Guillaume Kerbrat.

Wilengo, qui agrège 35 premiers logements, espère passer la vitesse supérieure pour atteindre 100 à 150 adresses d’ici la fin de l’année. Les premiers mois ont permis de valider le concept et le modèle économique. La commission est fixée à 10% tout compris, assistance Axa 24/7 comprise, portée exclusivement par le locataire.

Airbnb concurrent ?

« Nous voulons devenir une offre et une marque référentes auprès des personnes en situation de handicap, souligne Guillaume Kerbrat. Nous ne sommes pas un organisme de labellisation, mais nous demandons plusieurs photos pour que les internautes puissent apprécier le cadre et les équipements spécifiques. »

La start-up devra toutefois composer avec un concurrent de poids : Airbnb a acquis l’an passé le site britannique Accomable, ce qui témoigne de sa volonté de rendre les voyages à la portée de tous les publics. « Cet intérêt nous encourage à continuer. Nous n’avons pas vocation à être seul sur ce segment, mais il est important de développer l’offre pour tirer la demande, et ainsi rendre les vacances accessibles au plus grand nombre. »