Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

On a testé le Mama Shelter de Prague

La chaîne française a ouvert en juillet son plus grand hôtel à Prague dans ce qui fut l’ancien Park Hotel ouvert en 1967 dans le quartier de Holesovice, au nord du centre historique.

C’est dans les murs de l’ancien Park Hotel, un bâtiment à l’architecture emblématique des années 1960, que Mama Shelter a jeté son dévolu pour créer un hôtel de 238 chambres, le plus grand à ce jour de la chaîne hôtelière française. Cet hôtel 4* est aussi bien destiné à accueillir une clientèle loisir et familiale, que des voyageurs d’affaires et des touristes d’affaires (Mice) grâce à ses six salles de séminaires pouvant réunir jusqu’à 175 personnes. Le côté décalé de la décoration comme sa simplicité pourront toutefois dérouter certains clients comme les seniors. C’est au célèbre décorateur français Philippe Starck que l’on doit à cet établissement d’être devenu la nouvelle adresse branchée de la capitale tchèque.

Les chambres

Le Mama Shelter Prague abrite 238 chambres réparties en 4 catégories : Medium, Large, XXL dotées d’un coin salon et un grand penthouse avec bureau, salon et kitchenette. La décoration décline des teintes noires et grisées que viennent relever des éléments de couleurs.  L’hôtel joue la carte de la simplicité dans les rangements et le choix des matériaux de la chambre comme de la salle de bain. Ainsi, la TV à écran plat est entourée de panneaux d’aggloméré permettant à chacun de laisser une trace de son passage au travers d’une lettre, d’une photo, d’un souvenir… L’excellente literie offre un cocon douillet fort agréable. Les chambres ne disposent pas de nécessaire thé/café afin de favoriser les rencontres au bar entre les clients.

© Stéphane Jaladis

Le lobby

Au fil de son interminable réception classée comme d’autres éléments de décoration du rez-de-chaussée datant des années 1960, le lobby se compose de multiples espaces pour lire via un coin bibliothèque, se reposer dans des canapés moelleux, acheter des objets design en accord avec l’image « trendy » de la chaîne hôtelière, jouer sur un billard américain, des jeux d’arcade et un flipper vintage ou regarder des films sur un écran composé d’une simple tenture.

© Stéphane Jaladis

Le bar et le restaurant

Faisant pendant à la réception, le Mama Shelter dispose d’un long bar à l’ambiance loft « arty » donnant sur une petite scène musicale et une large terrasse extérieure à l’esprit bohème. Il se prolonge par la salle de restaurant de 70 couverts toute aussi colorée et hétéroclite dans sa décoration imaginée par Philippe Starck. Le petit déjeuner y est particulièrement copieux. L’hôtel possède un second espace de restauration privatisable pour les groupes (60 places).

© Stéphane Jaladis

Bon à noter

L’hôtel est implanté à Holesovice, un ancien quartier industriel en pleine renaissance situé au nord du fleuve Vltava et du centre historique de la capitale que l’on peut rejoindre en tramway ou taxi. Il jouxte l’un des musées de la Galerie nationale de Prague dédié à l’art contemporain et une future zone commerciale pour le shopping. Une dizaine de minutes à pied suffisent également pour rejoindre le nouveau centre d’art contemporain Dox et le vaste parc surplombant le fleuve jusqu’au château de Prague.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique