Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Maroc: les agences broient du noir

Les agences de voyages marocaines anticipent une baisse proche de 40% de leur activité en 2003, selon un récent sondage.

La faute à la guerre en Irak, aux attentats du 16 mai à Casablanca et au ralentissement économique enregistré dans plusieurs pays émetteurs : plus de deux voyagistes/agences marocains sur trois font état d’un recul des réservations. Telle est l’une des conclusions du baromètre réalisé début juin auprès de 27 agences membres de la Fédération nationale des agences de voyage du Maroc, et publié dans le quotidien L’Economiste. La perte moyenne d’activité s’établirait à 40% en 2003 par rapport à 2002, « qui n’était déjà pas une année de référence ». 

Les agences les moins pessimistes sont celles dont l’activité est centrée sur la billetterie. Car en matière de ventes, l’aérien résiste relativement bien, grâce notamment aux séjours des Marocains résidents à l’étranger. Chez les spécialistes de l’incentive, la baisse du chiffre d’affaires est plus importante.

Face à une conjoncture adverse, les agences marocaines ont entrepris des actions de promotion (63%), de relance des anciens clients (44%) et de prospection de nouvelles clientèles (41%). Le recours à la baisse des prix ne vient qu’en dernière position, ajoute L’Economiste.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire