Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Manor affirme être le seul réseau positif au BSP

Le réseau volontaire a organisé la 20ème édition de ses Journées des Dirigeants du 9 au 11 novembre à Bruxelles. L’occasion pour son président et son vice-président d’annoncer de très bons résultats en 2013.

L’année n’est pas encore terminée, mais Jean Korcia et Francis Gallo ont déjà le sourire. Le président et vice-président du réseau volontaire ont annoncé, dans le cadre de leur congrès annuel, des résultats en progression, dans un contexte pourtant déprimé.

"Au 30 septembre, le BSP national était à -4% et Manor à +4%. Nous sommes le seul réseau à être positif", assure Jean Korcia. Le 3ème trimestre (de juillet à septembre) a particulièrement été porteur. "La rentrée a été très bonne surtout dans le business travel", ajoute Francis Gallo. Le réseau, qui compte 75 sociétés pour 225 points de vente (+9 en un an), attire la confiance de nouvelles sociétés. "On prend quelques comptes mid-size, qui ont entre 500 000 euros et 1 million d’euros de budget, à Amex et à Carlson", précise Francis Gallo.

Les contrats signés au sein de BTTG portent la croissance

Les résultats sont également en progression sur la location de voiture, de l’ordre de +2% et même de +30% avec Europcar, suite au contrat de référencement signé au nom de BTTG (avec TourCom) l’an dernier. "Nous allons développer nos accords avec TourCom. Aujourd’hui, 12 compagnies aériennes ont signé, avance Jean Korcia. Le but est d’en avoir une vingtaine l’an prochain". Le contrat commun passé avec Amadeus porte également ses fruits (+5%).

Le rail, en revanche, stagne. "Il y a moins demandes sur les tarifs pro et sur la première classe, d’où "une dégradation des revenus".

Cela n’a pas empêché le conseil d’administration de reverser déjà 1,8 million d’euros d’incentive aux adhérents. "Il s’agit d’un acompte sur 2013. Pour 2012, nous avons versé 6 millions d’euros au total. Ce qui sera renouvelé pour 2013", espère Jean Korcia.

Le tourisme ne décolle pas

Manor , qui est orienté à 70% voyages d’affaires, connaît, en revanche, plus de difficultés sur le loisir. "Nous n’arrivons pas à basculer sur le tourisme", confie Jean Korcia. Le réseau a néanmoins renouvelé jusqu’à fin 2014 son contrat-cadre avec Thomas Cook, mais se montre très sceptique sur l’avenir. "Le nouveau contrat que nous a présenté Thomas Cook n’est pas satisfaisant. Il présente particulièrement des problèmes de territorialité et d’enseigne. La direction de Thomas Cook n’apporte pas de réponse sur l’avenir des agences enseignes Jet tours", explique Francis Gallo, qui refusera le moment venu, tout comme à Jean Korcia, d’apposer l’enseigne Thomas Cook sur ses points de vente.