Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Londres: Gatwick sur le pied de guerre

Jeudi après-midi, les vols au départ de l’aéroport international de Gatwick ont été suspendus.

Hier, un Vénézuélien a été arrêté en possession d’une grenade à l’aéroport londonien de Gatwick, et deux hommes interpellés par la police antiterroriste près de Heathrow: la crainte d’un attentat dans une capitale britannique sur le pied de guerre, est montée d’un cran. Du coup, le terminal nord de l’aéroport a été évacué et tous les vols ont été suspendus au décollage, pour des raisons de sécurité. En revanche, les avions continuaient à se poser normalement. Au total, une centaine de vols ont été perturbés. Le terminal nord a finalement rouvert ses portes à 19h45.

La région de Londres est sur le pied de guerre depuis mardi, après des informations faisant état d’une menace terroriste spécifique. Quelque 400 militaires et un millier de policiers supplémentaires ont été mobilisés sur ordre du Premier ministre Tony Blair, pour assurer la sécurité de l’aéroport londonien de Heathrow et des sites sensibles (bâtiments gouvernementaux, résidences royales, ambassades…). Des blindés ont été déployés mardi et mercredi aux abords de l’aéroport d’Heathrow.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique