Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les six propositions de Valérie Pécresse pour relancer le tourisme en Ile-de-France

La présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, a dévoilé dans une interview au JDD six propositions pour endiguer le désamour des touristes étrangers envers Paris et ses environs.

Dans une interview au Journal du Dimanche parue le 30 octobre, la présidente de la région Ile-de-France, Valérie Pécresse, détaille six mesures pour relancer le tourisme dans la capitale et ses environs.

Une campagne commune de promotion du tourisme

Valérie Pécresse aimerait que la région puisse unir ses forces avec ses départements et la ville de Paris pour lancer une campagne commune de promotion du tourisme, "inédite par son ampleur", avec un soutien financier de l'Etat sur lequel elle "compte beaucoup".

Un site unique d'information touristique

Dès juin 2017, ce site, couplé à une application mobile, permettra aux touristes de préparer leur séjour grâce à une centralisation des informations sur les principaux sites touristiques comme les jours d'ouverture, les horaires et les tarifs. Ils pourront aussi y acheter leurs titres de transports, leurs nuitées d'hôtels, réserver un restaurant, et se procurer des billets d'accès aux musées à horaires fixes pour éviter d'y faire la queue.

Des commissariats mobiles

Répondant aux critiques sur la sécurité, la présidente de région affirme être en discussion avec le ministère de l'Intérieur pour installer des commissariats mobiles dans les hauts lieux touristiques de la capitale. Ceux-ci auront avant tout "un effet dissuasif", mais permettront aussi aux touristes de déposer plainte rapidement, et sans que les policiers n'aient à quitter leur lieu de patrouille.

Un CityPass pour les transports et les musées

Ce pass devrait permettre aux touristes de réunir sur un même support, physique ou sur téléphone, leur titre de transport et les billets pour les sites touristiques. L'objectif est qu'il soit disponible pour la Ryder Cup, une compétition de golf ayant lieu en septembre 2018.

Des formations en anglais

Le conseil régional financera "dès 2017" des formations et des sessions de e-learning pour enseigner l'anglais basique aux conducteurs de bus, chauffeurs de taxi, personnels de musée, hôtels, restaurants… Il améliorera aussi la signalétique en langue étrangère dans les transports et aux abords des lieux touristiques, actuellement "notoirement insuffisante".

De jeunes étudiants stagiaires pour guider les touristes

Dernière mesure phare de la présidente de la région Ile-de-France, le recrutement de jeunes étudiants stagiaires anglophones pour guider les touristes. Ils seront 200 pour les fêtes de fin d'année, et 1000 à terme, soit pour l'été 2017. Ces jeunes, chargés "d'informer et de guider les touristes étrangers afin d'éviter qu'ils ne se perdent", seront rémunérés 250€ net pour deux semaines et déployés dans les lieux touristiques ainsi que les aéroports de la région.

La fin du terme qui fait peur, "l'état d'urgence"

Valérie Pécresse, qui ne soutient pour l'instant aucun candidat à la primaire de la droite, affirme avoir adressé à chacun d'entre eux une lettre où elle plaide pour en finir avec l'exception de l'état d'urgence, qui inquiète les potentiels touristes, pour le remplacer par un "état de haute sécurité" permanent, construit "autour de règles concertées".

Pour rappel, l'état d'urgence devrait prendre fin en janvier 2017, à moins d'une cinquième prolongation.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique