Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le tourisme vietnamien meurtri

Suite à l’épidémie de syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), l’Administration nationale du tourisme vietnamien a ramené l’objectif initial de 2,8 à 3 millions de touristes étrangers à 1,8 million.
Le Vietnam a été touché par la crise régionale de 1997 et par les attaques du 11 septembre (2001), a rappelé Vu The Binh, son directeur. Mais ce n’est rien comparé aux effets du SRAS sur l’industrie du tourisme.
Fin 2002, le nombre de visiteurs étrangers au Vietnam avait atteint les 2,63 millions (+13%). A l’issue des trois premiers mois de l’année, il était en progression de 11%. Mais entre le 15 mars et le 15 avril, les entrées ont chuté de 46% pour les arrivées par voie aérienne. Même si le ministère vietnamien de la Santé et l’Organisation mondiale de la Santé ont indiqué le 28 avril que le pays avait vaincu la maladie, la plupart des professionnels n’attendent aucune embellie rapide.
Le Vietnam a été l’un des premiers pays touché par le SRAS. Afin de relancer la demande, Vietnam Airlines a baissé ses prix de 20 à 75% pour les clients en Australie, en France, au Japon et en Corée du Sud.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire