Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’ouragan Matthew fait de nouvelles victimes

 »

Il continue de faire des ravages sur son passage dans les Caraïbes. Matthew, un ouragan de catégorie 4 sur les 5 que compte l’échelle de Saffir-Simpson, a provoqué la mort d’au moins deux pêcheurs dans le naufrage de leur embarcation, au sud d’Haïti, particulièrement touchée, rapporte le correspondant du Monde à Saint-Domingue. 

La Floride et la Caroline du Nord en état d'urgence

Par ailleurs, deux autres victimes sont à déplorer : un adolescent de 16 ans dans l’archipel de Saint-Vincent-et-les-Grenadines et un homme en Colombie. Un bilan provisoire qui risque de s’alourdir, alors que l’œil du cyclone passait entre la Jamaïque et l’île d’Hispaniola, partagée entre Haïti et la République dominicaine, dans la nuit de lundi à mardi.

"Selon les prévisions, le centre de Matthew s’approchera de la côte sud-ouest d’Haïti lundi soir, continuera à s’approcher de l’est de Cuba plus tard mardi, avant de passer près ou au-dessus de certaines portions du sud-est des Bahamas mardi soir et mercredi", a prédit le centre américain de surveillance des ouragans (NHC), basé à Miami. Il devrait ensuite se diriger vers la côte sud-est des Etats-Unis, poussant la Floride et la Caroline du Nord à décréter l’état d’urgence.

Selon le NHC, Matthew pourrait atteindre la côte sud-est des Etats-Unis dans la nuit de jeudi à vendredi. 

 

Les évacuations s'amplifient en Haïti et à Cuba

Haïti, pays le plus pauvre du continent américain, est particulièrement vulnérable aux pluies diluviennes en raison de son relief escarpé et de la déforestation. Or, selon le NHC, les précipitations pourraient atteindre entre 40 et 60 centimètres dans le sud d’Haïti et le sud-ouest de la République dominicaine.

Si les autorités haïtiennes ont dans un premier temps peiné à évacuer les zones à risque, des milliers de personnes affluent maintenant vers les abris provisoires dans le Sud et dans l’Ouest où les vents et les pluies ont augmenté en intensité durant la nuit de lundi, rapporte le site d’informations haïtien AlterPresse. "Le danger est devant nous", a averti le président Jocelerme Privert dans la soirée du 3 octobre.

A Cuba, qui se prépare à être frappée aujourd’hui, six provinces orientales ont été placées en alerte cyclonique. Lundi soir, 316 000 personnes avaient déjà été évacuées.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique