Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’Ile-de-France affiche une perte de 1,5 million voyageurs en 2016

Paris et sa région ont souffert l'an dernier des conséquences des attentats, même si les professionnels du tourisme observent des signes de reprise depuis novembre.

 

L'an passé, les hôteliers franciliens ont accueilli 1,5 million de touristes français et internationaux en moins, par rapport à 2015. Les arrivées ont ainsi décroché de 4,7%, ce qui se traduit par un manque à gagner de 1,3 milliard d'euros pour la région. Tels sont les chiffres clés du bilan dressé par le Comité régional du Tourisme Paris Ile-de-France.

      

Japonais, Chinois et Italiens boudent la région

Alors que le nombre de touristes français s’est tassé en un an (-0,8%), certaines clientèles étrangères ont clairement délaissé la capitale, précise le CRT. Le Japon enregistre le plus grand recul en arrivées hôtelières, soit -41,2% (soit 225 000 touristes perdus). La Chine – troisième contingent de visiteurs étrangers pour Paris et l'Ile-de-France – s’est également effondrée, tout comme la Russie.

Les Européens ont également boudé la région francilienne en 2016, à commencer par les Italiens (-26,1%), mais aussi les Britanniques (-8,6%) et les Espagnols (-9,9%).

Les Américains reculent moins

Curieusement, la clientèle américaine – la première pour la destination – affiche une diminution plus faible (-4,9%). A noter aussi que le tourisme d'affaires a fortement augmenté : le nombre de nuitées correspondant dépasse les années record de 2011 et 2012.

Surtout, des signes de reprise sont palpables depuis le mois de novembre, soulignent les professionnels du secteur. Les arrivées hôtelières bondissent de 12,5% en novembre-décembre. Et janvier semble confirmer l'embellie.