Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

French blue : la compagnie française dévoile son nouveau nom

Après la plainte d’une compagnie américaine, la low cost française long-courrier French Blue a dû changer de signature.

Face aux objections de Jetblue, qui se prévalait de l’antériorité de sa marque pour revendiquer un monopole sur le terme « blue », French blue, la filiale du Groupe Dubreuil, change de nom. Appelez-la désormais French bee.

Selon la première compagnie française low cost long-courrier « si la posture et les revendications sont contestables, le groupe Dubreuil a néanmoins estimé qu’il n’avait pas le temps d’entrer dans de longs échanges juridiques avec la compagnie américaine ». L’ensemble des points de contact client seront mis à jour dans les prochaines semaines (site internet, comptoirs en aéroport, livrée des avions, etc.). La nouvelle marque sera visible sur le site internet à partir du 6 février 2018, en même temps que l’ouverture des réservations vers San Francisco.

San Francisco et Tahiti en mai  2018

« Après plus d’un an d’exploitation, et un lancement particulièrement réussi à La Réunion, French blue reste animée par son esprit entrepreneurial,a déclaré Marc Rochet, président. Avec l’accord obtenu la semaine dernière auprès du DOT, notre nouvelle marque, French bee, part désormais à la conquête de nouveaux territoires de manière rapide et en toute sérénité. »

Après une phase de rodage réussie de 9 mois sur la ligne Paris – Punta Cana, French blue a lancé une nouvelle ligne entre Paris et La Réunion le 16 juin dernier. La compagnie a transporté au total plus de 131 000 passagers en 2017 entre la métropole et l’île de l’Océan indien et conquis 15% de parts de marché.

Les premières rotations au départ de Paris-Orly Sud vers San Francisco et Tahiti seront effectuées le 11 mai 2018, avec 3 appareils long-courriers (1 Airbus A330 et 2 Airbus A350), sous pavillon français. La compagnie proposera deux vols aller-retour hebdomadaires tout au long de l’année et une troisième rotation en haute saison.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique