Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Forte baisse de fréquentation dans les aéroports alsaciens

Concurrencé par le TGV, les plateformes de la région sont en baisse de 9,6 % pour Mulhouse et de 16,6 % pour Strasbourg en 2009.

 

La fréquentation de l’Euroairport Bâle-Mulhouse a baissé de 9,6 % en 2009, à 3,85 millions de passagers. Concurrencée par le TGV-Est, la ligne vers Paris connaît pour la deuxième année consécutive une chute de 20 %. Le charter recule de 21 % et n’attire plus que 344 000 passagers. EasyJet, présent à l’Euroairport depuis 2004, confirme son rôle de nouveau leader avec 44 % de parts de marché, et annonce quatre ouvertures de lignes (Ajaccio, Nantes, Thessalonique et Split) en 2010.

A Strasbourg, le trafic recule de 16,6 % à 1,11 million de passagers. Paris (- 19 %) est plus sévèrement impacté que les sept dessertes transversales d’Air France (- 11,8 %).  Avec un trafic européen en chute de 20,4 %, Strasbourg peine à maintenir son statut de capitale parlementaire de l’Union : la ligne vers Bruxelles (Brussels Airlines) perd 41 % de passagers et Strasbourg-Londres (Regional Airlines) a été arrêté en octobre, faute de passagers. Seule la ligne vers Prague, opérée par CSA, enregistre 28 % de progression.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique