Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Eurodisney : les 35h font toujours débat

Les quatre syndicats majoritaires du parc de loisirs Eurodisney, qui se sont opposés début juin à l’accord d’assouplissement des 35 heures, ont demandé une nouvelle négociation.


Le 19 juin, les syndicats CFTC, CFDT, FO et Unsa ont exercé leur droit d’opposition pour faire annuler un avenant à l’accord sur les 35 heures, signé le 6 juin par la CGT, la CFE-CGC et le Sipe, qui prévoyait plus de flexibilité. Ils souhaitent que les désaccords évoqués puissent être surmontés par une nouvelle négociation loyale, expliquent-ils dans un courrier interne.

La direction peut soit rendre l’accord caduc et s’en tenir à celui sur les 35 heures datant de 1999, soit rouvrir des négociations pour arriver à un compromis acceptable, rapporte l’AFP.
L’avenant à l’accord sur les 35 heures de 1999 prévoyait davantage de flexibilité des horaires, avec des journées pouvant être portées à 12 heures (avec un plafond de 25 jours par an), ainsi qu’une réduction de 8 jours de RTT par an pour les cadres.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique