Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Cinq clients de Capitales Tours tués dans un accident de car en Californie

L’autocar transportant un groupe de 34 touristes français s’est renversé mardi sur une autoroute en Californie faisant 6 morts dont 5 Français. Le GIR avait été constitué par Capitales Tours qui travaillait sur place avec Orion Pacific. Présence Assistanc

 
Le véhicule qui circulait sur l’autoroute numéro 101 reliant San Francisco à Los Angeles s’est couché pour une raison inconnue sur un pont à hauteur de Soledad, à 213 km au sud de San Francisco, peu avant 15 h 30, heure locale (0 h 30, heure française), selon la police de la route californienne. Sous la violence du choc, plusieurs occupants ont été éjectés sur la chaussée et en contrebas de l’autoroute. L’autocar transportait 36 personnes, dont 34 de nationalité française. Le bilan provisoire fait état de la mort de six personnes, dont cinq de nos compatriotes, a déclaré à la presse le porte-parole adjoint du Quai d’Orsay, Frédéric Desagneaux. Les blessés ont été admis dans neuf hôpitaux de la région, l’un d’eux est très gravement blessé. Des informations que confirme Simon Ohayon, PDG de Capitales Tours qui a, dès l’annonce de l’accident, mis sur pied trois cellules de crise à San Fancisco, à Paris dans ses locaux et chez Présence Assistance. Six assisteurs  étaient représentés, c’est Présence Assistance qui a pris les choses en main. Parmi les 34 clients, seuls 6 avaient réservé en direct chez Capitales Tours, les autres s’étaient inscrits via des agences ou des sites de voyage en ligne. Tous nos partenaires ont été prévenus dès les opérations d’identification effectuées. Par ailleurs, le centre de crise du ministère des Affaires Etrangèresa mis en place un numéro vert (0 800 174 174).

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique