';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Choice Hotels cherche un second souffle

Le réseau franchisé, qui totalise 131 hôtels dans l’Hexagone, a enregistré en 2005 plus de départs que de nouveaux arrivants.

Choice Hotels, la deuxième chaîne hôtelière mondiale en franchise (avec plus de 5 000 hôtels dans le monde) a traversé l’an dernier quelques zones de turbulence en Europe. Et plus particulièrement en France, où elle totalise actuellement 131 établissements(100 Comfort 2*, 31 Quality 3* et 2 Clarion 4*). Un chiffre qui peine à décoller depuis quelques années. Ainsi, si 9 hôtels (6 Comfort et 3 Quality Suite) ont rejoint le réseau en 2005, 18 (dont le navire amiral, l’hôtel Clarion Saint James & Albany, situé rue de Rivoli à Paris) l’ont quitté dans le même temps, essentiellement pour prendre l’enseigne Best Western ou Kyriad.

Si Antoine Cadier, directeur du développement du réseau pour la France, la Belgique et la Suisse, explique cette hémorragie par un repositionnement vers le haut de Choice Hotels Europe, à l’image de la nouvelle identité visuelle de Comfort lancée l’an dernier, il semble surtout que ce soit les modalités élevées du contrat de franchise (3,5% du volume d’affaires) qui soient en cause. Antoine Cadier reconnaît d’ailleurs que le groupe travaille actuellement à une refonte de ce contrat… sans pour autant donner plus de détail.

En attendant, Choice Hotels, qui vient de recruter deux commerciaux, continue de se fixer des objectifs ambitieux dans l’Hexagone. Seize nouveaux hôtels sont programmés en 2006, prioritairement à Marseille, Lyon, Rennes, Orléans et Nantes. Et ce aussi bien en centre ville, que près des zones d’activités commerciales, de loisirs ou des grands axes routiers.
A noter qu’en 2005, Choice Hotels annonce avoir réalisé 40% de ses ventes via les GDS (10% de commission aux agences), 30% via son centre d’appels et 30% via son site Internet. Son chiffre d’affaires s’élève à 95 millions d’euros. RS

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire