Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bordeaux-Mérignac inaugure son terminal low-cost

Surnommé Billi, cette nouvelle aérogare, en service depuis le 26 mai, a été inaugurée officiellement hier par Dominique Bussereau, le secrétaire d’Etat aux Transports.

Après Marseille et Lyon, Bordeaux est le troisième aéroport français à ouvrir un terminal dédié aux compagnies à bas coût. Le secrétaire d’Etat aux Transports, Dominique Bussereau, l’a inauguré hier. Cette aérogare, baptisée billi (pour Bordeaux illico), doit permettre à l’aéroport girondin de développer son trafic low cost pour compenser la perte de passagers attendue à partir de l’entrée en service de la liaison ferroviaire à grande vitesse Paris-Bordeaux en 2016, qui placera les deux villes à deux heures l’une de l’autre, a souligné Dominique Bussereau. L’objectif de l’aéroport est de capter 1 million de voyageurs low cost supplémentaires à l’horizon 2015 (ils étaient 500 000 en 2009, sur une fréquentation globale de 3,3 millions de passagers). La croissance de l’aéroport bordelais, sur la période 2003-2009, a été nourrie à près de 80% par le trafic à bas coût, a indiqué Jean-Luc Poiroux, directeur du développement commercial. La nouvelle aérogare, en service depuis le 26 mai, a nécessité un investissement de 5,5 millions d’euros.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique