Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Bordeaux capitalise sur son patrimoine viticole

 » La Cité du Vin ouvrira ses portes le 1er juin à Bordeaux, avec pour objectif d’accueillir entre 450 et 600 000 visiteurs par an. »

La "capitale du plus grand vignoble français", selon Alain Juppé, aura bientôt sa Cité du Vin. Quelques jours après Lyon, qui présentait en début de semaine sa Cité de la Gastronomie prévue en 2019 dans le cadre du projet de transformation du Grand Hôtel-Dieu, c’était jeudi au tour de Bordeaux de dévoiler son grand projet sur le thème du vin. En présence du maire de la ville et fondateur de la Cité, le voile a donc été levé sur cette construction à l’architecture futuriste qui s’est installée sur les quais de la Garonne, au pied du Pont Chaban-Delmas. 

Un moteur pour l’œnotourisme 

Ce bâtiment, dont la facture s’élève à 81 millions d’euros (dont 38% provenant de la ville de Bordeaux et 19% du mécénat), a pour objectif d’accompagner l’essor touristique de la destination en capitalisant sur son patrimoine viticole. Bordeaux, qui a accueilli 6 millions de visiteurs en 2015, contre 2 millions dans les années 2000, compte bien faire de la Cité du Vin un moteur pour l’œnotourisme. Objectif : attirer 450 à 600 000 visiteurs par an, dont 40% de clients internationaux.

Un lieu hybride entre un musée et un parc d’attractions

Conçue comme un lieu hybride, la Cité du Vin n’est pas un simple musée. Son parcours permanent, qui plongera le visiteur au coeur de l’histoire du vin et des civilisations, aura en effet la particularité de ne présenter aucun objet. Immersif et sensoriel, cet espace de 3 000 m2 se composera de 19 espaces thématiques proposant des expériences variées. Si aucun sens de visite ne sera imposé, un "compagnon de voyage", sorte de smartphone équipé d’un casque, permettra au public de s’y retrouver et de profiter d’informations complémentaires. Un programme à destination des plus jeunes sera également disponible. 

La Cité du Vin disposera également d’un espace d’exposition temporaire s’apparentant plus à un musée classique. Des dégustations et des ateliers autour du vin seront également proposés, notamment au Belvédère, un lieu perché à 35 m de haut et offrant une vue panoramique sur Bordeaux. Une boutique, un salon de lecture ainsi que deux restaurants complèteront les installations du site, qui sera également ouvert aux événements d’entreprises. 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique