';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aides de l’état : Tourinter n’y croit pas

Après les déclarations faites par Hervé Novelli sur le dispositif d’aides qui pourrait être proposé aux professionnels, Christophe Pérot, PDG de Tourinter s’inquiète.

Le ministre semble gagner du temps et ne parle que de report de charges sociales à payer, de médiation du crédit, de médiation de la sous-traitance…. En clair, il ne parle d’aucune aide directe alors que tout le secteur du tourisme – qui représente pourtant 3% de PIB – est sur le point d’imploser ! Cela est surprenant et inquiétant. Et Christophe Pérot d’ajouter dans un communiqué : Il y a un an pendant la crise Antilles qui nous a coûté en perte de marge des centaines de milliers d’euros et plus de 6 millions en perte de chiffre d’affaires, le Ministre nous a reçus, a organisé plusieurs réunions, nous a fait remplir des dossiers avec les évaluations de nos pertes… Tout cela pour rien. Un an après cette crise déjà énorme, l’Etat malgré ses promesses d’alors n’a pas donné 1 cent d’aide. Nous avons l’impression de revivre la même histoire. Sans une pression monumentale orchestrée de toute urgence par nos représentants et l’ensemble du monde du tourisme français (TO, agences de voyages, compagnies aériennes…), le gouvernement va unenouvelle fois nous endormir doucement, faire des réunions, demander des rapports, laisser passer la crise… et ne rien faire ! (…) Il serait bon que notre Président de la République s’empare d’urgence du dossier pour sortir notre profession du gouffre. Nous avons eu la crise mondiale, pour certains la crise des Antilles, la terrible crise de la grippe H1NI et maintenant la crise du volcan islandais… Cela commence à faire beaucoup pour la même profession ! Oui, nous avons besoin de l’Etat et il faut le dire haut et fort ! Comme à d’autres moments
l’automobile, les banquiers, les agriculteurs et tant d’autres professions ont eu eux aussi besoin de l’Etat.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire