Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

« Accor accueille 2,5 millions de clients par an dans ses hôtels de luxe français »

En France, 45 hôtels sont actuellement sous enseignes Sofitel, Pullman et MGallery, soit une croissance de 30 % en cinq ans. L'identité des marques et la qualité de service, portée par de prestigieuses signatures, constituent le fil rouge de la stratégie luxe du groupe Accor.

L'Écho touristique : Comment se comportent les activités luxe et haut de gamme du groupe Accor ?
Julie Grégoire : La France montre beaucoup de dynamisme. Nous accueillons 2,5 millions de clients par an dans nos hôtels. La fréquentation a enregistré une croissance de 6 % au dernier trimestre 2014 et les chiffres de début 2015 sont sur la même tendance. Les attentats qui ont eu lieu au mois de janvier à Paris n'ont pas provoqué d'annulations massives. Nous avons immédiatement noté un ralentissement des réservations mais elles ont ensuite repris rapidement. La visibilité pour les prochains mois est très réduite mais il n'y a rien d'inquiétant.

Quels types de clientèles fréquentent vos hôtels ?
La clientèle s'internationalise de plus en plus. Les Américains restent les premiers mais nous accueillons désormais des clients des quatre coins du monde : Chine, Japon, Brésil, Moyen-Orient… À Paris, 80 % de nos clients sont internationaux, en Province, beaucoup moins. La répartition est équilibrée : 50 % affaires et 50 % loisirs.

À quoi attribuez-vous le succès de vos trois enseignes haut de gamme ?
L'identité des marques est le premier facteur de réussite. Sofitel est une marque qui allie le luxe et la culture locale, Pullman joue sur le contemporain et le cosmopolite, et MGallery, qui a cinq ans, réenchante les lieux chargés d'histoire. La localisation, la qualité de service, l'image des marques et le design sont également la clé.

En parlant de design, Accor s'est adjoint récemment les services de plusieurs grands architectes. Pour quel objectif ?
Les designers choisis doivent créer des émotions esthétiques et une ambiance éclectique en adéquation avec chaque lieu. Nous avons ainsi fait appel à Christian Lacroix pour redessiner l'hôtel Jules César à Arles, sous enseigne MGallery, à Karl Lagerfeld à Singapour pour le Sofitel So, à Jean Nouvel pour le Sofitel Vienne, à Jean-Philippe Nuel pour l'Hôtel Molitor. Didier Gomez a redesigné le Sofitel Paris Le Faubourg qui rouvre le 5 mars.

Quel est le programme de développement prévu pour les marques Sofitel, Pullman et MGallery en France ?
Il y a une grande importance donnée au développement. Le mois prochain ouvriront les Cures Marines à Trouville, qui ont également été réhabilitées et modernisées par Jean-Philippe Nuel, afin d'élargir notre offre dédiée au bien-être, dont la marque Thalassa Sea et Spa fête cette année ses 50 ans. Puis, au mois d'août, ouvrira le Pullman Paris Charles de Gaulle Airport, dessiné par Christophe Pillet. Enfin, deux autres établissements MGallery ouvriront prochainement à Paris : l'un rue de l'Échiquier, dans le Xe arrondissement, et l'autre dans le quartier de la Bastille.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique