Abonnez-vous au magazine

Identifiez-vous

article privilège

CAGLIARI, LA FIERTÉ SARDE

| | | Le 01 septembre 2017 à 00h 00 par Clément Peltier

Extrait de 935 caractères : Contrairement à d'autres capitales, la plus grande ville de Sardaigne n'a pas été embellie pour répondre aux standards des touristes et c'est bien ce qui fait tout son charme. Fière et solaire, à l'image de son peuple, elle est restée authentique. MUSÉE À CIEL OUVERT Tournée vers la mer, la ville s'est construite sur sept collines. Sur la plus importante d'entre elles, les Cagliaritains ont perché leur citadelle et le Castello, l'un des quatre quartiers historiques. Comme un peu partout en Italie, ses rues sinueuses y sont étroites, fraîches et offrent un dégradé de tons orangés, roses et jaunes dépaysants à souhait. Très riche culturellement, la capitale sarde est idéale pour ceux qui veulent davantage que la formule souvent proposée en Sardaigne : mer et soleil. Cagliari abrite des musées, des églises baroques et des fortifications qui ne demandent qu'à être explorées. Il ne faut...

La suite de cet article est réservé aux abonnés de Mon Echo

Vous avez déjà un compte ?

Mot de passe oublié ?

Pas encore abonné à L’Echo Touristique ?
Découvrez sans plus attendre notre nouvelle formule

Le magazine + version numérique en ligne + la newsletter quotidienne abonnés
+ le web abonnés
Un système d’information complet pour savoir, comprendre
et décider sur tous les segments du voyage : loisir, tourisme et MICE

Je M'abonne

Identifiants oubliés ? Cliquez ici