Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

E. Llop : pour les vols annulés, « Le principe, c’est le remboursement »

L’avocate Emmanuelle Llop rappelle un principe presque élémentaire en cas de vols annulés à cause du coronavirus, dans une interview à BFMTV.

Les compagnies aériennes abusent-elles du droit et font porter le chapeau à leurs clients ? « Je ne suis pas juge », a répondu l’avocate du cabinet Equinoxe Avocats sur BFMTV. Les compagnies « ont tenté de s’adapter à la situation », comme « l’ont obtenu les agences de voyage et les tour-opérateurs ». En cas d’annulation de vacances, voyagistes et distributeurs peuvent effectivement délivrer un avoir valable 18 mois, grâce à l’ordonnance du 25 mars 2020.

Les compagnies aériennes ont d’ailleurs tenté de faire accepter par la Commission européenne le principe de l’avoir, et n’y sont pas parvenues, rappelle l’avocate. « La règlementation européenne, c’est le remboursement. » Petite précision utile : toutes les compagnies ne proposent pas de manière systématique un bon d’achat, loin s’en faut. Certaines remboursent. « Ce que je déplore, c’est le manque de dialogue, de consensus, de partage des difficultés. Tout va mieux quand on explique à un passager qu’on a des difficultés (…) On aurait évité les tensions, voire des actions judiciaires qui ont lieu actuellement. »

 

A lire aussi :

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique