Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

E. Llop : pour les vols annulés, « Le principe, c’est le remboursement »

L’avocate Emmanuelle Llop rappelle un principe presque élémentaire en cas de vols annulés à cause du coronavirus, dans une interview à BFMTV.

Les compagnies aériennes abusent-elles du droit et font porter le chapeau à leurs clients ? « Je ne suis pas juge », a répondu l’avocate du cabinet Equinoxe Avocats sur BFMTV. Les compagnies « ont tenté de s’adapter à la situation », comme « l’ont obtenu les agences de voyage et les tour-opérateurs ». En cas d’annulation de vacances, voyagistes et distributeurs peuvent effectivement délivrer un avoir valable 18 mois, grâce à l’ordonnance du 25 mars 2020.

Les compagnies aériennes ont d’ailleurs tenté de faire accepter par la Commission européenne le principe de l’avoir, et n’y sont pas parvenues, rappelle l’avocate. « La règlementation européenne, c’est le remboursement. » Petite précision utile : toutes les compagnies ne proposent pas de manière systématique un bon d’achat, loin s’en faut. Certaines remboursent. « Ce que je déplore, c’est le manque de dialogue, de consensus, de partage des difficultés. Tout va mieux quand on explique à un passager qu’on a des difficultés (…) On aurait évité les tensions, voire des actions judiciaires qui ont lieu actuellement. »

 

A lire aussi :

 

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique