Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TUI joue l’accroche prix

« C’est sous le signe des papas câlins que TUI a placé la couverture de sa deuxième brochure estivale : 468 pages, qui déclinent l’ensemble de la production séjours et circuits, avec une grande nouveauté : le lancement d’une gamme « petits prix ». A l’instar de Nouvelles Frontières (sa marque soeur) en septembre dernier, TUI se veut un vrai généraliste, à même de répondre à tous les budgets. Le tour-opérateur sacrifie donc à la tenda

C’est sous le signe des papas câlins que TUI a placé la couverture de sa deuxième brochure estivale : 468 pages, qui déclinent l’ensemble de la production séjours et circuits, avec une grande nouveauté : le lancement d’une gamme petits prix.

A l’instar de Nouvelles Frontières (sa marque soeur) en septembre dernier, TUI se veut un vrai généraliste, à même de répondre à tous les budgets. Le tour-opérateur sacrifie donc à la tendance de l’accroche prix, en proposant pour la première fois des produits dits d’entrée de gamme.

Plus de départs de province et coup de projecteur sur la France

Quatorze petits prix (à partir de 295 ETTC pour un séjour d’une semaine en demi-pension en Tunisie à Hammamet, en hôtel 4b) sont au sommaire, dans 11 destinations parmi les plus vendues du voyagiste (Maroc, Egypte, Turquie, Crète, Martinique, Thaïlande, Réunion…), en séjour ou en circuit. TUI se contente de quelques dates de départ en avril ou mai mais, plus généralement, la politique tarifaire a été élaborée avec le souci du juste prix. Le prix moyen des séjours loisirs est ainsi en baisse de 24 % par rapport à cet hiver. De même, les circuits National Geographic (dix, dont quatre nouveautés) affichent des prix en retrait de 27 % (à partir de 2 600 E TTC).

Cet été, TUI met aussi l’accent sur les départs de province, étoffés en nombre et en villes de départ (87 vols directs depuis douze aéroports régionaux vers dix-sept destinations), pousse les formules tout inclus, et donne un gros coup de projecteur sur la France. Fort du partenariat signé par le groupe Nouvelles Frontières avec Pierre & Vacances, le tour-opérateur propose 23 séjours en France continentale, dont trois dans les résidences de l’hébergeur.

Enfin, pour mettre son offre estivale en avant, TUI lancera en mars une campagne de publicité (presse, radio et télévision). Histoire de ne pas être en reste face à la concurrence qui s’annonce rude même si, optimiste, TUI table sur une croissance à deux chiffres en 2005.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique