Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Recrudescence des cas de rougeole en Océanie

Le Quai d’Orsay alerte les voyageurs sur une recrudescence des cas de rougeole aux Samoa, aux îles Cook et en Nouvelle-Zélande.

Le ministère des Affaires étrangères a publié trois alertes dans ses Conseils aux voyageurs concernant une recrudescence des cas de rougeole à Samoa, dans les îles Cook et en Nouvelle-Zélande, principalement dans la région d’Auckland. Les voyageurs sont invités à prendre les mesures nécessaires. Ainsi que le rappelle de son côté le site Mesvaccins.net, « la vaccination des voyageurs contribue à éviter la transmission ou la dissémination de la maladie dans d’autres pays. »

Car contrairement aux idées reçues, la rougeole, affection virale très contagieuse, n’est pas une maladie aussi bénigne qu’il n’y paraît. Touchant surtout les enfants, elle peut dans certains cas entraîner de graves complications, parfois mortelles, en particulier chez les enfants malnutris et les personnes immunodéprimées, rappelle l’OMS.

L’état d’urgence déclaré aux Samoa

Aux Samoa, l’épidémie a fait 15 victimes, dont 15 jeunes enfants, selon un dernier bilan établi par l’Unicef. Selon l’agence de l’ONU, le nombre de cas suspects de rougeole dépassait le millier dans l’archipel du Pacifique, où a été déclaré l’état d’urgence pour un mois, le 15 novembre. Une campagne de vaccination obligatoire a été lancée. Des vaccins ont également été envoyés aux Tonga et aux Fidji. L’unicef est également en train d’aider le Vanuatu, les Salomon, Kiribati, les îles Cook, les Marshall et la Micronésie à se prépare à l’éventualité d’une épidémie.

Les commentaires sont fermés.

Dans la même rubrique