Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Pertes creusées et résas en retard pour le Club Med….

Les réservations cumulées pour l’été enregistrées au 6 juin sont en baisse de 18,3% par rapport à la même période de l’exercice précédent.

C’est à l’occasion de l’annonce de ses résultats semestriels que le Club a fait un point sur ses perspectives estivales. Pour justifier le retard de 18,3%, par rapport à la même période de l’exercice précédent, le groupe met notamment en avant la réduction des capacités de 8,7% pour l’été et « les effets récents de la grippe A sur les voyages », surtout au Japon, en Chine et aux Etats-Unis.
Au cours du premier semestre de son exercice, le Club  a réalisé un chiffre d ?affaires de 724 millions d’euros, en baisse de 4,2%. La perte nette est doublée, à 22 millions d’euros contre 9 millions d’euros un an plus tôt. Le résultat opérationnel courant loisirs (ROC Loisirs), l’indicateur de la rentabilité des villages, a toutefois grimpé de 7,7% à 28 millions d’euros. Ces résultats, « réalisés dans un contexte de crise mondiale, sont marqués par une nouvelle progression du nombre de clients sur le haut de gamme » et « la progression de la rentabilité opérationnelle des villages », a commenté Henri Giscard d’Estaing, PDG du groupe. « Ils nous confortent dans les choix stratégiques » qui se sont traduits depuis 2004 par la montée en gamme des villages ».  Le Club a ainsi gagné 22 000 clients sur le haut de gamme (4 et 5 tridents) qui résiste beaucoup mieux que l’entrée de gamme (2 et 3 tridents) qui a perdu 60 000 clients. Au total, le nombre de clients a baissé de 6% sur la période.
Le groupe, qui fait état d’un manque de visibilité dû à la crise, n’avance aucun pronostic sur les résultats annuels.

Laisser votre commentaire (qui sera publié après moderation)

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Dans la même rubrique