Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Ouragan Florence : ce qu’il faut savoir quelques heures avant son arrivée

L’ouragan Florence approche la côte Est des États-Unis. Tous les habitants ont été appelés à évacuer le littoral. Durant la nuit du mercredi 12 septembre, il a été rétrogradé de la catégorie 4 à 2. Cependant, il reste « extrêmement dangereux » avec des vents à 175 km/h, indique le Centre national des ouragans (NHC).

Environ 1,7 million de personnes ont été sommées de se mettre à l’abri loin du rivage de la Caroline du Sud, de la Caroline du Nord et de la Virginie. Ces trois États de la côte Atlantique sont les plus menacés par l’ouragan, dont les premières bourrasques violentes sont attendues aujourd’hui, jeudi 13 septembre. Le phénomène s’aggravera vendredi et samedi.

Alors que l’ouragan Florence poursuit son approche de la côte de la Caroline, Delta a annulé environ 85 vols, principalement prévus pour ce jeudi 13 septembre, à destination et en provenance des villes situées le long de la tempête. La Federal Aviation Administration surveille de près les ouragans et les phénomènes météorologiques extrêmes.

Quatre aéroports fermés

Selon elle, « en raison de l’ouragan Florence, les compagnies aériennes sont susceptibles d’annuler de nombreux vols sur le trajet direct de la tempête et des zones environnantes. Les vols non annulés peuvent être retardés. Une fois que l’ouragan Florence sera ouvert, les aéroports peuvent être classés comme ‘ouverts’, mais les inondations sur les routes locales peuvent limiter l’accès aux aéroports pour les passagers, ainsi que pour les employés des compagnies aériennes ou de l’aéroport ».

« En conséquence, tous les aspects du voyage à l’aéroport, y compris le stationnement, l’enregistrement, la sécurité et l’embarquement peuvent prendre plus de temps que d’habitude », est-il ajouté. Les principaux transporteurs fournissent des mises à jour en temps réel sur l’état de leurs vols sur ce site.

Les aéroports de Charleston (Caroline du Sud), Fayetteville (Caroline du Nord), Jacksonville (CdN) et  Wilmington, (CdN), ont annoncé leur fermeture mercredi 12 septembre au soir, après l’arrivée de la plupart des vols.

Réouverture le 15 pour Charleston

Paul Campbell, PDG de l’aéroport Charleston, a déclaré qu’il espérait que l’armée pourrait rouvrir les pistes le samedi 15, à 7h00. Il avertit, cependant, que l’heure exacte à laquelle les pistes seront rouvertes dépend de la trajectoire de la tempête et de son impact.

Le terminal de l’aéroport restera ouvert, mais ce n’est pas un abri anti-ouragan certifié. L’aéroport n’est pas équipé pour fournir de la nourriture, des soins d’urgence ou des soins médicaux ou d’autres services requis pour un refuge. Le public ne doit pas rester à l’aéroport pendant la tempête.

Les parkings de l’aéroport resteront ouverts afin que les passagers capables de retourner à Charleston puissent prendre leur véhicule.