Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Les Châteaux de la Loire prennent leurs marques

Le Val de Loire abrite les plus beaux châteaux français de la Renaissance mais manque encore de cohésion pour se présenter comme une destination touristique à part entière.

%%HORSTEXTE:1%%C'est un joyau touristique, une destination royale à une heure de Paris en TGV, mais qu'on a du mal à circonscrire, encore plus vu de l'étranger. L'expression « Châteaux de la Loire » regroupe en effet, sous une même appellation, des dizaines de châteaux essaimés principalement dans les régions Centre et Pays de la Loire et donc sur plusieurs départements (Loiret, Loir-et-Cher, Indre et Loire, Maine et Loire). Le CRT Centre-Val de Loire et l'Agence régionale des Pays de la Loire assurent la promotion touristique de ce Val de Loire inscrit depuis 2 000 au patrimoine mondial de l'Unesco. les 21 châteaux les plus emblématiques ont ainsi été regroupés sous la marque « Châteaux de la Loire-Finest France ».

Parmi les initiatives qui concourent à « unifier » le produit, des animations, des jeux de piste sur tablette, des bornes géolocalisées mais aussi des scénographies et muséographies innovantes. Cette démarche collective ne semble toutefois pas suffisante pour faire rayonner la destination puisque certains OT font cavalier seul. Ainsi, celui de Blois, rebaptisé opportunément Blois-Chambord, une appellation jugée plus explicite notamment pour les clientèles étrangères, ne ménage pas ses efforts.

Du 9 au 22 avril derniers, une campagne d'affichage 4 X 3 a mis en majesté dans le métro parisien les châteaux de Chambord, Blois et Cheverny. Une première de cette ampleur et l'occasion de présenter les offres thématiques « week-ends » développées par l'OT grâce à des partenariats noués avec des restaurateurs et des viticulteurs, des hôtels, chambres d'hôtes, campings et gîtes et de rappeler la diversité des activités sportives (vélo, canoë, équitation) qui gravitent autour des châteaux. L'idée est de faire rester les visiteurs franciliens plus longtemps mais aussi de convaincre la clientèle étrangère de séjourner dans le Loir-et-Cher au lieu de se contenter d'excursions à la journée.

 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique