Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’hôtellerie française est, elle aussi, en récession

Le secteur subit depuis le début de l’année une double récession avec une baisse du taux d’occupation et du prix moyen chambre, selon Protourisme.

Protourisme dresse un bilan négatif de l’hôtellerie française sur les quatre premiers mois de l’année. Selon le cabinet d’étude, la baisse du taux d’occupation est de 2% pour les hôtels 1 et 2 étoiles, de 3% pour les 3 étoiles, et de 2% pour les 4 étoiles. La baisse du revenu par chambre affecte plus particulièrement les établissements 2 et 3 étoiles avec une chute de respectivement 4 et 5%.

L'hôtellerie haut de gamme fait exception

Seule l’hôtellerie 5 étoiles continue sa progression de revenu par chambre d’environ 3% grâce à un maintien des taux d’occupation et une hausse du prix moyen chambre. Selon Didier Arino, directeur du cabinet Protourisme, « la clientèle à très fort revenu en provenance des marchés émergents sert d’airbag à l’hôtellerie haut de gamme qui est la seule à résister à la crise».

Paris et PACA également en baisse

Pour la première fois depuis 5 ans Paris est aussi affectée par la baisse de ses taux d’occupation et par une légère diminution de son chiffre d’affaires. Les régions Ile-de-France et PACA qui avaient été en 2012 les deux seules régions en progression au niveau national, subissent une baisse conséquente de leurs nuitées et de leur chiffres d’affaires pouvant atteindre jusqu’à 15% dans certaines villes notamment sur le créneau du 2 et 3 étoiles. Dans ce contexte, Protourisme s’attend à une année difficile pour l’hôtellerie française en 2013 avec une baisse d’au moins 1,5 millions de nuitées et un chiffre d’affaires en baisse d’au moins 2%.
 

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique