Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’édito de Dominique Gobert : pour Président Macron, la France, c’est mieux !

Tout s’éclaire. D’un seul coup, en cette fin de semaine on sait comment vont se dérouler les vacances. Enfin, savoir est peut-être un peu prématuré, mais au moins, on sait que le tourisme est un secteur qui monopolise l’attention…

Président Macron, en ce début de semaine, a décidé de péleriner avec un bâton, à travers la campagne française, afin d’y porter la bonne parole… Et, joie, en se rendant dans ce village du Lot, Saint-Cirq-Lapopie, l’un des plus beaux village d’Europe (et je le pense pour y avoir périplé), il était parti avec un sujet qui ne peut que réjouir les professionnels : le tourisme.

Et là, chapeau Président, ça va être du lourd, avec ce « plan de reconquête (…) afin de « réinventer le modèle » de notre tourisme. Et l’on peut « faire encore mieux », précise Président, avec un plan stratégique, vert et numérique. Belle envolée, qui rassure quant aux préoccupations de l’Etat envers ce secteur indispensable de notre économie, de même d’ailleurs que dans la plupart des pays du monde. Sauf que, depuis longtemps, le tourisme était une préoccupation mineure des hautes têtes françaises. Mieux vaut tard que jamais. Du coup, on sent également une certaine concurrence entre les Etats, du moins européens et pour pallier ceci, Président Macron n’hésite pas à clamer haut et fort : « 2021, les vacances, c’est en France » … Parce que la France, « c’est encore mieux ».

Dominique Gobert, éditorialiste

Et paf, un coup envers nos « concurrents touristiques », Grèce, Espagne et les autres, dont certains ont dégainé plus tôt.

Certes, France terre d’accueil, il vaut mieux attirer les étrangers chez nous. Cependant, je remarque que nos grandes instances professionnelles, Seto, EdV, n’étaient pas conviés à cette « pélerinade ». Mais il est vrai que cette partie de l’activité ne concerne qu’environ 5000 entreprises qui se consacrent davantage à envoyer nos touristes vers le monde. A chacun sa croix…

Heureusement, dans son épopée campagnarde, Président Macron avait emmené son Père Joseph du Tourisme, Saint Jean-Baptiste Lemoyne (pardon, ministre, mais ça me démange depuis un bout de temps), lequel, en bon diplomate et gardien de la profession, après avoir dévoilé (enfin) la liste des pays verts-orange-rouges, a tenu chez notre confrère Bourdin (BFM/RMC) à encourager les Français  « à faire confiance aux agents de voyages pour réserver leurs vacances d’été ».

Ménager la chèvre et le choux, en terme campagnard.

Il est donc vrai que l’on sent une possible reprise… C’était un peu la même chose l’année dernière. Cependant, avec cette nouvelle « liste » des pays, il semble clair que nombreux seront les visiteurs « accueillis », tandis que nous auront encore quelques difficultés à franchir les frontières.

Du moins si j’en crois le communiqué publié par le Premier ministre Castex Premier, expliquant le plan de réouverture des frontières françaises. Bon, c’est de la stratégie. Etonnant d’ailleurs parce que visiblement, la cohérence et l’harmonie européenne sont encore loin d’être flagrantes dans cette stratégie.

Mais je vais vous dire plus sûrement pourquoi tout ceci sent à plein naseau la bonne reprise, la vraie : les syndicats réunis d’Aéroports de Paris appellent à la grève du 1er au 5 juillet prochains, jours bien évidemment des grands départs de vacances. Comme tout le monde, ADP a été touché de plein fouet par la crise sanitaire. Mais les syndicats dénoncent le plan de la direction d’ADP qui prévoit de supprimer certaines primes entraînant des baisses de salaire allant de 4 à 8% ». 

Il est vrai que les primes de « tout » ont toujours fleuri au sein de la noble entreprise. Authentique, il existait (je ne sais pas si c’est encore en vigueur) une « prime de non-prime » pour les salariés qui ne bénéficiaient d’aucune prime.

La France, c’est quand même mieux.

1 commentaire
  1. Anonyme dit

    Merci encore pour ces billets informatifs, corrosifs et drôles, que je lis chaque jour avec délectation ! Quelle plume, monsieur Gobert, Continuez ainsi, je ne m’en lasse pas.
    Bien cordialement,
    Lilies

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique