Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le Club Med fait la passe de trois au Maroc

« Le Maroc occupe une place privilégiée dans le Trident printemps/été 2004 du Club Méditerranée, qui sera envoyé dans les prochains jours à un millier d’agences. Avec en ligne de mire l’ouverture d’un nouveau village à Marrakech, au coeur de la Palmeraie. Installé dans un parc de 22 hectares et classé 4 Tridents, ce village de 300 chambres ouvrira en juin, avec un prix d’appel à 821 EHT la semaine en juin. « Au Maroc, nous inventons le tro

Le Maroc occupe une place privilégiée dans le Trident printemps/été 2004 du Club Méditerranée, qui sera envoyé dans les prochains jours à un millier d’agences. Avec en ligne de mire l’ouverture d’un nouveau village à Marrakech, au coeur de la Palmeraie. Installé dans un parc de 22 hectares et classé 4 Tridents, ce village de 300 chambres ouvrira en juin, avec un prix d’appel à 821 EHT la semaine en juin. Au Maroc, nous inventons le trois en un précise Henri Giscard d’Estaing, président du directoire. Car le Club Med profite de cette ouverture pour achever la rénovation de son autre village de Marrakech, près de la place Djemaa el-Fna. Les deux établissements seront reliés par des navettes, permettant aux clients de profiter des services de l’un ou de l’autre. Enfin, le Club ouvrira en décembre 2004, toujours dans la Palmeraie, le Riad. Il proposera 60 chambres de 50 m2 avec patio privatif et un service d’exception, qui permettra au Club de poursuivre sa montée en gamme.

Une offre aérienne enrichie

Deux autres villages font leur apparition : El Gouna tout d’abord, sur la mer Rouge (à partir de 840 E HT/sem.). Classé 3 Tridents et comptant 239 chambres, cet ensemble raviera les amateurs de plongée bien sûr, mais aussi de golf, avec un parcours à proximité. Coral Beach à Eilat (Israël) ensuite, avec un site rénové (à partir de 890 E HT/sem.). Tous ces villages seront mieux desservis depuis la province. Car si le nombre de sièges d’avion au départ de Paris reste stable, le Club Med augmente son offre aérienne de 10 % depuis les grandes villes, avec des efforts particuliers au départ de Lyon (+16%) et de Nantes (+19%).

L’autre axe fort de développement vise les jeunes adultes, avec le lancement de Byssatis. Il s’agit en réalité de l’ancien Oyyo, installé au sud de Monastir, rebaptisé pour l’occasion. Nous avions mal défini les attentes de cette clientèle. Le site est mieux équipé en activités sportives, avec en particulier une piscine, explique François Salamon, directeur général Europe, et la capacité a été réduite, avec la suppression des chambres les plus proches de la piste de danse. Byssatis reprend néanmoins certains éléments d’Oyyo, avec en particulier un night-club à ciel ouvert de 1 500 m2. Ouvert de juin à octobre, le village est proposé à partir de 390 Ela semaine.

Le Freestyle est développé

Toujours pour les plus jeunes, le Club reprend son concept Free-style, testé cet hiver à la montagne, et l’adapte aux villages d’Otranto en Italie (à partir de 705 E la semaine en tout inclus) et de Kemer en Turquie (à partir de 795 E la semaine en tout inclus). Il s’agit d’offrir aux clients plus de liberté, avec la possibilité de faire une journée de sport en continu, de manger quand bon leur semble et de bénéficier d’un vrai produit après sport.

Enfin, l’offre du Club Méditerranée ne se limite pas aux villages. La brochure Club Med Découverte propose 50 circuits sur 27 destinations pour l’été prochain, avec pour nouveautés un circuit Yunnan (Chine), aux Marquises et à Bora Bora ou de nouvelles escapades à Dubaï ou Rio.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique