Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Le bel été d’Airbnb en France

Le spécialiste de la location C2C affiche une croissance de 40% dans l'Hexagone sur la période estivale.

"Nous avons accueilli 5 millions de voyageurs cet été, a expliqué Emmanuel Marill, directeur France d'Airbnb, lors des récentes Assises nationales de la location de vacances. C’est une croissance de 40% par rapport à l’année dernière, tirée par le littoral et la campagne." La plate-forme ne dévoile pas le nombre de nuitées enregistrées sur juillet-août.

Des liens avec les OT, pas avec les agences

"Nous étions très parisiens à l’origine, en 2012. Aujourd’hui, environ 80% de l’offre se situe en dehors de la capitale. Nous sommes présents dans 20 000 communes, dont 13 000 dépourvues d’hôtels. Nous voyons par exemple une dynamique très forte dans les Alpes." Paris n'en reste pas moins la toute première destination du groupe californien, avec 65 000 annonces, devant New York et Londres.

Sacha Houlié, député de la Vienne et vice-président de l'Assemblée nationale, a interpellé Emmanuel Marill sur les liens éventuels tissés avec les agences traditionnelles. Réponse : "Nous travaillons avec les offices du tourisme. En revanche, peu d'agences de voyages proposent des hébergements Airbnb comme alternatives aux hôtels. Sur l'Islande, nous pourrions pourtant leur proposer des solutions intéressantes. Certaines agences nous approchent, mais nous demeurons dans deux univers très séparés". Seuls des accords ponctuels existent avec une poignée de TMC.

Des hôtels au compte-gouttes

S'agissant de l'ouverture à d'autres typologies d'hébergements, la plate-forme avance sur la pointe des pieds. "Nous avons un seul partenariat, avec Châteaux & Hôtels Collection", a rappelé Emmanuel Marill. L'accord avec le groupement français de 500 établissements, que préside Alain Ducasse, a été signé fin 2016. Des gîtes, des riads et des chambres d'hôte figurent également dans le portefeuille du groupe, a rappelé le directeur général France. Mais ce sont les appartements et les maisons qui composent toujours, de très loin, l'essentiel de l'inventaire. Et les "Expériences" mobilisent, pour l'heure, les équipes de la plate-forme. A titre de comparaison, Booking a nettement plus diversifié ses adresses, pour sortir de son pré carré hôtelier, et aller sur les terres de la location de vacances.

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique