Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Laurent Abitbol : « Je regarde des TO et des agences »

Avec le fonds américain Certares, Marietton Développement étudie des acquisitions en France et en Europe.

Certares prend 49% du capital du groupe lyonnais « pour rentrer en Europe », assure Laurent Abitbol, qui détient la majorité des droits de vote de Marietton Développement.

L’entreprise américaine veut continuer son offensive dans le Vieux Continent, ajoute-t-il. « Ils m’ont donné un capital assez énorme pour investir, une somme qui dépasse l’imagination », dont le montant reste secret. « On m’accorde les moyens d’aller vite et de grandir en France et en Europe », et ce, via un tout nouveau fonds d’investissement français créé à dessein par Certares. « Ce fonds effectuera d’autres investissements, uniquement dans le tourisme, via moi. »

« 2 ou 3 opportunités »

Quels sont les rachats en vue ? « Ma stratégie, c’est l’opportunité. Tout ce qui se présente, je regarde. Je regarde des TO et des agences. Nous sommes sur deux ou trois opportunités. » S’agissant de la distribution, le patron de Marietton (491 agences et 124 corners Auchan) estime qu’il lui manque 80 agences environ, notamment dans le Centre de la France. L’entreprise compte ajouter « au moins 35 agences » d’ici la fin de l’année.

Après le retrait de Siparex et d’Andera Partners (Edmond de Rothschild Investment Partners), Certarès possède 49% de Marietton, la famille Abitbol environ 30%, le reste étant partagé entre Africinvest (Tunisie) et le fonds et Bpifrance.

A lire aussi, sur le même sujet :