Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Tunisie repense son positionnement touristique

A l'invitation du Ministère du Tourisme et de l'Artisanat tunisien, les professionnels du secteur se sont réunis, mercredi 3 mai, pour dessiner l'avenir du tourisme tunisien, et sortir du tout balnéaire.

En ce début d'année 2017, les chiffres annoncent une relance du tourisme tunisien. Entre le 1er et le 20 mars, les entrées de visiteurs en Tunisie ont augmenté de 32% par rapport à 2016. "Les Français renouent enfin avec le tourisme tunisien, introduit Wahida Jaiet, la directrice de l'Office National du Tourisme Tunisien en France. Ces derniers mois, on constate une augmentation de 35% du nombre de touristes. Des résultats encourageants et porteurs réalisés grâce à un travail de fond."

Adapter et moderniser l'offre touristique

Mais pour les professionnels du tourisme tunisien ce n’est pas suffisant. Il leur faut désormais composer avec l’appréhension des voyageurs, le low cost, le numérique et surtout avec une nouvelle forme de tourisme nécessaire pour renouveler et moderniser l’offre de leur pays.

Pleins de facteurs qui les ont poussés à organiser des Assises du tourisme tunisien, pour permettre à la Tunisie "d’adapter son offre touristique, se conformer aux attentes des clients, et élaborer une stratégie pour stimuler la demande".

De grandes ambitions

Lors de ces assises, qui se tiendront dans cinq villes tunisiennes en plus de Pairs, six commissions ont été mises en place. Une commission accessibilité pour renforcer l’accès aérien, terrestre, maritime, pour la Tunisie. Une seconde pour réfléchir sur la promotion et la communication. Une autre pour mettre en place des initiatives autour du tourisme durable. Et enfin trois commissions ont pour but de travailler sur les standards internationaux, l’innovation et la diversification de l’offre, et le redressement du tourisme.

Toutes ces pistes de réflexions visent un objectif : 10 millions de touristes en 2020 et le doublement des recettes globales.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique