Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

La Martinique vise le million de touristes

Si la croisière continue de tirer la fréquentation, la Martinique a mis le turbo pour séduire davantage les touristes de séjour, avec un objectif ambitieux à l'horizon 2020.

On a beaucoup parlé de Zika qui aurait compromis la saison touristique antillaise. Karine Mousseau, présidente du Comité martiniquais du tourisme (CMT) depuis le début de l'année, balaie rapidement le sujet. "Cela nous a perturbés trois semaines avec un petit trou d'air, mais le niveau avant l'épidémie a quasi été retrouvé". 

La croisière tire le bon bord

Et les tendances sont bonnes depuis plusieurs mois pour la Martinique, qui communique cependant uniquement sur la fréquentation globale, incluant donc touristes de séjours et croisièristes, et sans focus particulier sur le visitorat français, représentant 80% du total.

Toutes nationalités et toutes formules confondues, la Martinique a accueilli 789 456 visiteurs pendant l’année 2015, soit une augmentation de 9,8% comparativement à 2014 où l'île avait redépassé, pour la première fois depuis 2004, le seuil des 700 000 arrivées.

"Sur le premier quadrimestre de l'année, les indicateurs sont toujours aussi dynamiques avec un bond de la fréquentation touristique de 14% et ce, donc, malgré Zika", se réjouit Karine Mousseau.

C'est néanmoins la croisière qui porte ces très bons résultats, avec une hausse du nombre des croisièristes en 2015 de 35,9%, soit 241 623 passagers en escales quand les touristes de séjour stagnent à 487 365 (-0,4%). Sur ce total, le CMT estime que les Francais ont représenté 383 556 personnes, soit là aussi un nombre d'arrivées en provenance de la métropole quasi à l'étale par rapport à l'année précédente (385 287).

Chez les TO, selon les dernières statistiques du Seto, l'hiver a été mitigé avec des ventes de forfaits en baisse de 21,3% à 37 726 pax.

Les nouvelles dessertes sont porteuses

C'est du côté de la clientèle américaine que la Martinique a marqué des points, les nouvelles dessertes de Norwegian Airlines en provenance des Etats -Unis (New-York, Baltimore/Washington DC, Boston), qui seront reconduites l'hiver prochain, ayant renforcé l'attractivité.

Son attractivité, l'île y travaille intensément avec une stratégie volontariste qui doit porter ses fruits à l'horizon 2020. Le cap du million de touristes est espéré d'ici à quatre ans. Pour ce faire, Karine Mousseau a présenté un plan en trois points. Parmi les priorités, il s'agit d'aider les hôtels à se restructurer. "Nous devons monter en qualité", estime la présidente du CMT qui donne en exemple le French Coco 4* à Tartane ou encore le Domaine des Bulles au Vauclin, fer de lance d'un tourisme insolite et de bien-être inédit sur l'île.

Miser sur l'authenticité

Les touristes séjournant en meublé représentent par ailleurs 33% de la clientèle, une proportion en augmentation constante. "Ces hébergements qui plaisent beaucoup, notamment à une clientèle familiale, doivent être mieux référencés pour être mieux commercialisés et monter en qualité". La Martinique a effectivement une carte à jouer avec ces petites structures de charme qui mettent en avant l'authenticité et l'accueil chaleureux et festif de la destination, estime le CMT.

Autre axe d'action, les croisièristes dont la Martinque souhaiterait accroître la durée de séjour avec des formules combinées, ainsi que les dépenses lors des escales. Seulement 30% des croisièristes effectuent actuellement une excursion à terre. Le dernier point important est la valorisation de la basse-saison, l'été étant également très agréable aux Antilles mais mal promu.

Une campagne de promotion TV

Autant de messages que la campagne de comunication prévue pour l'automne devra faire passer. Des spots télévisés mais aussi de l'affichage, notamment à Paris, Lyon et Marseille, sont d'ores et déjà programmés. Rien d'une telle ampleur n'avait été budgété depuis plusieurs années.

Ce sera l'occasion de présenter la nouvelle campagne de marque "La Martinique vous M", véhiculée uniquement pour l'instant sur Internet et les réseaux sociaux.  "Alors que les touristes cherchent des destinations sûres et rassurantes, la Martinique a de vraix atouts auprès de la clientèle française",  assure Karine Mousseau.

Laisser un commentaire