Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’OMS rassurante à propos de cas de peste bubonique en Algérie


Le ministère de la Santé souhaite rassurer les ressortissants algériens qui retournent dans leur pays pour les vacances à propos d’une épidémie de peste bubonique signalée par l’OMS, le 24 juin, dans un village  de la périphérie d’Oran (Algérie). Une mission de l’OMS est sur place, le village a été mis en quarantaine, et une opération de désinsectisation et de dératisation a été réalisée. La peste bubonique est transmise par piqûres de puces, elles mêmes infectées par des rats porteurs du germe. En l’absence de complications et sous un traitement antibiotique adapté, la fièvre et les signes cliniques (ganglions, maux de tête) disparaissent en 3 à 5 jours. La peste bubonique ne se transmet pas d’homme à homme.
L’OMS ne recommande pas, à cette date, de mesures particulières de restriction de déplacement dans cette zone de l’Algérie.
La survenue de ce foyer de peste bubonique est l’occasion d’indiquer aux personnes qui se rendent dans des zones où des cas de peste bubonique sont signalés dans les guides ou sur des sites Internet, de se prémunir contre les piqûres d’insectes, en particulier de puces, et d’éviter de séjourner dans des lieux de faible niveau d’hygiène rappelle le ministère de la Santé.
En France, des mesures de désinfection, désinsectisation et de dératisation sont mises en œuvre dans les ports entretenant des relations avec l’Algérie. Aucun cas importé en France n’a été signalé à ce jour.