';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’hôtellerie 2* en panne en France

L’hôtellerie 2* indépendante tend à disparaître, pour être partiellement remplacée par l’hôtellerie de chaîne classée 0 et 1*, selon MKG Consulting. En 2005, le créneau des 2* a du coup continué à perdre du terrain dans l’Hexagone, avec 6 500 chambres en moins qu’en 2004, soit une baisse de 2,2% (pour 260 hôtels). Un nouveau concept est peut être à développer pour combler cet espace libéré, estime Georges Panayotis, président de MKG Consulting. Au chapitre de l’hôtellerie haut de gamme, l’offre se développe au contraire, notamment dans le 4* (+2 400 chambres correspondant à 29 unités, soit une porgression de 4,3%/2004). C’est l’hôtellerie indépendante qui affiche le plus grand dynamisme. Il y a plus de créations dans les 4* indépendants que dans les chaînes.
Au premier janvier 2006, l’offre hôtelière française comptait 662 607 chambres, réparties dans 19 911 hôtels. Malgré la stabilité du volume de chambres l’an dernier (+0,1%), le nombre d’hôtels est en léger recul (-1,1%, soit 200 unités). L’hôtellerie indépendante a perdu 4 000 chambres (pour atteindre un total de 395 594), alors que les chaînes en ont gagné 4 700 (pour un total de 267 013), selon MKG Consulting.

Dans la même rubrique

Laisser un commentaire