Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

L’ANAé dit NON au racket des annonceurs

L’association des agences de communication événementielles critique la multiplication des appels d’offres payants de la part d’annonceurs.

 

L’association des agences de communication événementielles (ANAé) critique la multiplication d’appels d’offres payants. Cette approche de la relation annonceur/agence est proprement inacceptable dans notre univers professionnel, souligne l’ANAé. D’autant que les agences tolèrent déjà que la majorité des compétitions soient non rémunérées alors que l’association milite pour une indemnisation des agences pour le temps consacré à la conception de l’opération, aux frais techniques engagés… Elle conseille ainsi à l’annonceur de consacrer une part variable du budget de l’évènement répartie entre les agence non retenues in fine. L’ANAé demande de fait à ses membres de ne pas cautionner ces nouvelles pratiques et de refuser systématiquement de donner suite à des appels d’offres payants. Elle planche d’ailleurs sur un Guide des bonnes pratiques, en partenariat avec l’Association des agences conseil en communication et l’Union des annonceurs.

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique