Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Jean-Pierre Nadir (Easyvoyage) : « Le club, c’est l’avenir du métier ! »

Quelques mois après le lancement du label Club de Vacances Qualité Garantie, le fondateur d’Easyvoyage, qui participe à la labellisation des hôtels, réaffirme sa pertinence à l’heure de la désintermédiation.

carnet de l'entreprise

Ca y est ! Le label Club de Vacances Qualité Garantie essaime et s’affiche dans les brochures. « Désormais, les réseaux Salaün Holidays, Thomas Cook et Carrefour Voyages utilisent sur leurs sites B2B la critérisation spécifique aux produits labellisés créée par Orchestra. Cela prouve notamment que notre méthode de labellisation (d’abord initiée par le TO, puis vérifiée par Easyvoyage et certifiée par le cabinet d’études indépendant Vitalis, ndlr) est la bonne », estime Jean-Pierre Nadir, le fondateur d’Easyvoyage, largement associé à l’Association des clubs de vacances qualité garantie.

« C’est un label qui est devenu essentiel pour la distribution. Sur Orchestra, 1700 hôtels revendiquent le statut de ‘Club’… Notre association en a labellisé 187, sur les 227 que référencent nos adhérents », chiffre Jean-Pierre Nadir. Ces 187 hôtels s’engagent, auprès des clients comme des agents de voyages, à respecter une charte, qui veut tirer l’ensemble de la profession vers le haut. « Cette charte homogénéise un modèle qui est plutôt hétérogène. Tous les clubs sont différents, mais ce label apporte un niveau d’assurance supplémentaire aux distributeurs. »

Encore du travail d’évangélisation en B2B

Le label Club de Vacances Qualité Garantie se développe donc, doucement mais sûrement, dans l’industrie. « L’association suit la feuille de route établie en octobre dernier avec les membres fondateurs. Nous devons encore terminer la phase 1, qui vise à le faire connaître, à former les agents, … Nous serons très visibles à l’IFTM-Top Resa, d’où nous lancerons la deuxième phase de développement », promet Jean-Pierre Nadir. « Le club, c’est l’avenir du métier, ajoute-t-il. Les comparateurs aériens ont pris le transport, pendant qu’Airbnb s’est accaparé l’hébergement. Pour les voyagistes, il ne reste plus que les concepts à défendre. Pour les agents de voyages qui maîtrisent l’offre, c’est un véritable boulevard qui s’ouvre ».

Etant donné les vertus prêtées à ce label, pourquoi d’autres opérateurs de clubs ne s’y précipitent pas, à commencer par la marque au trident ? « Le Club Med considère que la norme club, c’est la sienne. Mais d’autres opérateurs nous rejoindront dans les prochaines semaines », assure Jean-Pierre Nadir. Les équipes de Top of Travel seraient en train de préparer un dossier de candidature pour rallier l’association. « Il nous reste encore du travail en B2B. Nous pensons qu’il faudra 3 ans pour installer ce label, tant au niveau de la profession qu’au niveau du grand public ». Le client final sera d’ailleurs la cible d’une communication spécifique, dans un avenir ultérieur.

____________________________________________________________________________

Les membres fondateurs de l’Association des clubs de vacances qualité garantie

Fram (Framissima), NG Travel (Kappa Club/Coralia), Thomas Cook (Club Jet tours/Jumbo), TUI France (Lookéa, Marmara), René-Marc Chikli (Seto), Jean-Pierre Nadir (Easyvoyage.com) et Christian Sabbagh (Orchestra). Alpitour France (Bravo Club) a rejoint l’association quelques semaines après la création de l’association.

____________________________________________________________________________

carnet de l'entreprise