Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Guerre des chefs à la tour Eiffel : le feuilleton continue

Aux fourneaux du Jules Verne depuis dix ans, Alain Ducasse en a été délogé par le duo Thierry Marx/Frédéric Anton. Une décision qu’il conteste vivement, prêt désormais à se pourvoir en cassation.

Les assiettes volent au sommet de la tour Eiffel. Depuis le mois de juillet, trois chefs se disputent la concession de restauration du plus célèbre monument de la France. D’un côté, Alain Ducasse, aux fourneaux du Jules Verne depuis dix ans. Répondant à l’appel d’offres lancé par la Société d’Exploitation de la tour Eiffel (la Sete), le chef concourait aux côtés du groupe Elior. De l’autre, les chefs Frédéric Anton et Thierry Marx, cinq étoiles à eux deux au guide Michelin, en lice en partenariat avec Sodexo.

Un conflit d’intérêts évoqué

Fin juillet, la SETE a choisi d’attribuer la concession au duo Anton-Marx. Une décision aussitôt contestée par Alain Ducasse. Lors des plaidoiries, qui ont eu lieu le 16 août, Alain Ducasse avait notamment évoqué un « manquement au principe d’impartialité » : le cabinet Nova Consulting, à qui la Sete a confié la notation des offres, avait été le conseil de Sodexo, ce qui « génère un conflit d’intérêts ». « La relation entre Nova Consulting et Sodexo s’est terminée le 4 août 2015 », avait répliqué ses concurrents lors de l’audience, arguant que « Sodexo a déposé une meilleure offre ».

Mercredi 22 août, la justice a confirmé la décision de la Sete, déboutant Alain Ducasse. Mais le feuilleton ne s’arrête pas là. « La société Excelsis, associant les groupes Ducasse et Elior, se pourvoira en cassation devant le Conseil d’Etat dans les jours qui viennent », à fait savoir l’avocat d’Alain Ducasse. « Elle déposera ensuite un recours en contestation de validité du contrat » devant le tribunal administratif de Paris », a-t-il précisé.

La date d’effet du contrat entre la Sete et l’alliance de Sodexo avec les chefs Marx et Anton doit normalement intervenir le 1er octobre, pour une durée de dix ans. Il est attendu que le chef Anton prenne les commandes du Jules Verne. La brasserie du premier étage ainsi que les différents points de vente à emporter doivent quant à eux revenir à Thierry Marx.