Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Classification des campings : Huttopia s’insurge contre le wifi obligatoire

L’entreprise, qui fait de la déconnexion un argument commercial, s’insurge contre une disposition prévue pour la nouvelle classification de l’hôtellerie de plein air.

En pleine élaboration d’une nouvelle grille de classement pour les campings, Huttopia exprime sa « révolte » contre l’un des nouveaux critères obligatoires, à savoir « l’accès Internet par un réseau local sans fil (wifi) dans 100% des emplacements » pour tous les campings 2 étoiles et plus.

« Nous proposons à nos nombreux clients de séjourner en pleine nature tout en bénéficiant d’un confort réel, et de déconnecter le temps de leur séjour pour mieux se reconnecter à la nature et leurs proches. Nous avons choisi depuis le premier jour de ne pas proposer le wifi dans nos villages et de le limiter à l’espace « centre de vie » de nos campings. Nos clients sans cesse plus nombreux semblent apprécier ce choix », explique Huttopia dans un communiqué.

Un choix « assumé » de déconnexion

« Ce choix de la déconnexion est assumé et réfléchi […]. De plus en plus d’acteurs touristiques revendiquent ce positionnement, en particulier en Amérique du Nord où l’on parle de digital detox. Rendre OBLIGATOIRE le wifi dans la nature, est-ce cela l’air du temps ? », questionne la société, qui assure qu’elle ne respectera pas ce nouveau critère. Comme d’ailleurs de nombreux petits campings qui ne trouveront ni l’utilité ni les moyens de proposer une connexion wifi sur plusieurs hectares, assure Huttopia.

Selon l’entreprise, la survie de plusieurs campings ruraux est même directement menacée par ce genre de contraintes nouvelles imposées aux exploitants de campings.