Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Aucun mort dans un crash d’avion de ligne en 2017

Depuis 1946 et l’établissement de statistiques sur les accidents d’avions, jamais le transport aérien n’a été aussi sûr que durant l’année 2017.

Selon l’Aviation Safety Network (ASN), dix accidents impliquant des avions transportant des civils ont fait 44 morts l’an dernier. Mais tous ces accidents ont eu lieu avec des appareils de moins de 20 sièges. Aucun crash n’a touché des avions de ligne. L’accident le plus meurtrier est celui d’un avion de tourisme, qui a fait douze morts le 31 décembre au Costa Rica.

A titre de comparaison, 16 accidents ont marqué l’année 2016, pour 303 victimes.

Les statistiques de l’ASN publiées lundi ne concernent toutefois que les appareils commerciaux civils de transport de passagers et de fret homologués pour transporter au moins 14 passagers ou plus. L’accident du 7 juin dernier impliquant un avion de transport militaire de l’armée birmane, qui a fait 122  morts, n’est ainsi pas inclus dans ces statistiques.

Selon le cabinet To70, qui retient les seuls avions de plus de 5,7 tonnes, l’année dernière le bilan tombe à 13 morts dans 2 accidents mortels. Soit vingt fois moins qu’en 2016, et quarante fois moins qu’en 2015.

En 2017, il y a eu 36,8 millions de vols, soit un ratio d’un accident d’avion mortel pour 7,36 millions de vols de transport de passagers.

Carte des quelques crash d’avions de moins de 20 passagers en 2017. Crédit : Aviation Safety Network.