Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Air France : vers une sortie de crise

Le syndicat des pilotes d’Air France (le SPAF) et la nouvelle direction sont parvenus à un accord sur la revalorisation des salaires. Un communiqué vient officiellement de l’annoncer.

Le groupe se dirige a priori vers une sortie de crise. La direction d’Air France a proposé une hausse des salaires de 4% répartie sur 2018 et 2019. En effet, le syndicat des pilotes d’Air France (Spaf), seconde organisation représentative pilotes de la compagnie, estime « qu’un nouveau dialogue social est non seulement souhaitable, mais possible. Nous avons donc choisi d’accepter la proposition du Directeur général Ben Smith. Nous pensons que la sortie d’une équipe directoriale déconfite doit permettre d’éviter de mettre la suivante au défi dès son arrivée ».

D’après le syndicat, un point de rendez-vous est fixé en octobre 2019 avec une revalorisation de + 4% dans la balance qui va déjà être distribuée en deux temps : 2% en janvier 2018 et 2% en janvier 2019.

Un « compromis »

« Il s’agit évidemment d’un compromis. C’est aussi un pari sur l’avenir que nous assumons. 4% c’est à la fois peu et beaucoup. C’est peu, si on envisage les huit années de disette sans augmentation des barèmes pilotes, et beaucoup si on évalue les maigres résultats des négociations passées », conclut le Spaf.

De son côté, le SNPL, majoritaire, juge que « le volume pourrait convenir (4% versus 6% demandés initialement) », ajoutant toutefois qu’une « grosse incertitude » plane sur les +2% de janvier prochain, qui ne doivent pas être considérés comme une avance sur l’année 2019. »