';
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Agences de voyages : le salaire minimum passe au-dessus du Smic

Comme chaque année, le salaire minimum en agence a été revalorisé. C’est le fruit des négociations annuelles obligatoires (NAO) entre organisations syndicales et patronales.

A l’issue de trois réunions de négociation, les Entreprises du Voyage (EdV) ont conclu trois accords portant sur les salaires minima pour les sédentaires, les guides accompagnateurs 1ère et 2ème catégories, et les guides interprètes de la région parisienne.

Les hausses, à compter du 1er avril 2018, atteignent 1% sur l’ensemble des groupes. Bonne nouvelle : un effort particulier a été porté sur le premier groupe d’entrée, revalorisé de 1,53% afin de dépasser le niveau du Smic, souligne le syndicat. A noter aussi, c’est la première année, pour la partie patronale, que le Syndicat des Entreprises du tour-operating (Seto) siège aux côtés des EdV.

Le Smic a augmenté de 1,24% en 2018

Depuis le 1er janvier 2018, le salaire minimum interprofessionnel de croissance (Smic) a été revalorisé de 1,24% (contre 0,93 % au 1er janvier 2017). Le montant du Smic brut horaire atteint 9,88 euros, soit 1 498,47 euros mensuels, sur la base de la durée légale du travail de 35 heures hebdomadaires.

A lire aussi :

Agence de voyages : le salaire minimum reste sous le SMIC

Dans la même rubrique

Les commentaires sont fermés.