Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Vacances sous pavillon noir

Les flibustiers ont peu investi dans le solide. La légende a rempli ce vide. Entre galions engloutis, parcs d’attractions et grottes au trésor, il y a de quoi rêver. Alors, à l’abordage !

CAÏMANS MÉCHANTS

Baptisées ainsi par le cruel Francis Drake, grand écumeur des mers au XVIe siècle, les îles Caïman, dans les Caraïbes, proposent la découverte de tombes de flibustiers sur Grand Cayman et de « grottes à trésor » sur Cayman Brak, chauves-souris en prime. La Pirate touch est entretenue par la saveur du poulet fumé à la mode des boucaniers et… la manie des comptes offshore ! Les bons plongeurs pourront descendre à la découverte de vrais galions.

Chez Club Med, Key Largo, Océanes, Ultramarina…

CARTHAGÈNE BIEN GARDÉE

Saignée par Francis Drake – encore lui ! – Carthagène des Indes a ensuite été ponctionnée par les compères d’Alexandre-Olivier Exquemelin, grand nom français de la flibuste au XVIIe siècle, qui l’attaqua en 1697. Cela a justifié la construction d’une quadruple ceinture de forts flanqués par la plus grosse forteresse caraïbe, San Felipe. Laquelle fait toujours la renommée de la belle colombienne. Recevant la facture à Madrid, le roi aurait pris sa lorgnette : « Vous vous moquez ! Un prix pareil : on verrait les tours d’ici ! » En vedette rapide, on atteint l’entrée de la rade, Boca Chica, spectaculaire avec ses deux mâchoires de canons.

Chez Club Med, Empreinte, Ikhar, Jetset, Terra Incognita, Vacances Transat…

PANAMÁ DÉVASTÉ

À Puerto Bello, au XVIIe siècle, Henry Morgan, avant d’être un pirate repenti, attaqua le fort, désormais ruiné, prenant des moines comme bouclier humain. Et si Panamá Viejo est un monument historique, c’est que le flibustier, immortalisé par une marque de rhum, le Captain Morgan’s Spiced Rum, la brûla jusqu’au sol avant de partir avec le butin. À Panamá, plus qu’ailleurs, on touche du doigt les dévastations des tigres des mers.

Chez Club Med, Empreinte, Panama Voyages, Terra Caribea, Têtu Travel, Thomas Cook, Vacances Transat…

LA JAMAÏQUE TIENT EN JOUE

L’île de Bob Marley a vu l’assagissement du pirate Morgan, qui en fut nommé gouverneur par le roi. À Port-Royal, alias Kingston, la cathédrale Saint-Pierre abrite ses dons, issus de ses pillages. Sa tombe a été gobée par un raz de marée, mais restaurants et hôtels brandissent son nom, et les forts Charlotte, Sainte-Catherine ou Rockfort mettent toujours en joue les bateaux de croisière.

Chez Ailleurs, Aquarelle, AMV, Costa, Exotismes, Nomade Aventure, Royal Caraibean, Sandals, Voyageurs du Monde…

YUCATÁN FORTIFIÉ

Ceux qui ont lu les livres de pirates, savent qu’on dit « Campèche » et pas « Campeche » ! La cité mexicaine du Yucatán, requinquée ces dernières années, offre son carroyage coloré aux promeneurs accro aux parfums coloniaux. Les fortifications, qui portent des noms de saints, sont impressionnantes. Elles protégeaient le fruit des pillages espagnols des grands noms de la piraterie internationale : Drake, Hawkins, De Graef, François l’Olonois, l’inévitable Morgan…

Chez Arroyo, Empreinte, Fram, Jetset, Vacances Transat, Look Voyages, La Française des circuits…

MADAGASCAR IMPRENABLE

À l’est de la « Grande Île », la jolie Sainte-Marie était connue pour ses labyrinthes marins et ses discrètes mangroves, qu’on visite en pirogue. La vue est imprenable depuis le promontoire d’où les flibustiers scrutaient les voiles, et un cimetière abrite la tombe du capitaine Kidd… dont le cadavre a été jeté dans la Tamise. On peut aussi plonger sur des épaves, à portée des canons du vieux fort. À Tananarive, un Musée des pirates fera une excellente intro.

Chez Comptoirs, STI, Terra Incognita, Terre Malgache, Vents de Mer…

%%HORSTEXTE:1%%%%HORSTEXTE:2%%%%HORSTEXTE:3%%%%HORSTEXTE:4%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique