Advertisement
Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

Toujours fragile, Thai Airways renoue avec les bénéfices

Thai Airways International a annoncé un bénéfice net au premier semestre 2021, son premier depuis le début de la pandémie Covid-19 .

Le 16 août, Thai Airways a annoncé un bénéfice net consolidé de 283 millions d’euros, contre une perte de 716 millions d’euros enregistrée à la même période l’année dernière. Selon la compagnie, ce résultat est dû à la cession d’actifs (vente de 15,5 % dans Bangkok Aviation Fuel Services à la société énergétique Ratch Group, ainsi que des actions) et des ajustements de ses avantages sociaux. Une première bonne nouvelle pour la compagnie, en péril depuis maintenant plusieurs mois.

Mais bien que ses bénéfices se soient améliorés, sa situation financière fragile entrave encore la capacité de la compagnie aérienne « à prendre des décisions d’investissement rapides qui l’aideront à maintenir sa rentabilité ». La Bourse de Thaïlande a exclu Thai Airways de son principal indice depuis le 18 août, car la négociation des actions de la compagnie aérienne est suspendue depuis plus de trois mois. La compagnie aérienne fait l’objet d’un sauvetage supervisé par un tribunal. 

Des recettes faibles pour Thai Airways, malgré la reprise du tourisme

Toutefois, d’importantes indemnités de licenciement ont pesé sur ses bénéfices. En effet, dans le cadre de son redressement, Thai Airways a réduit de moitié ses effectifs afin de « rationaliser sa réorganisation et de la rendre rentable ». Son programme de retraite anticipée a également coûté 122 millions d’euros au cours du premier semestre de l’année. Les autres indemnités de départ se sont élevées à 15 millions d’euros.

Les recettes liées aux passagers et aux excédents de bagages ont atteint 46 millions d’euros, soit une baisse de 94% par rapport à la même période de l’année précédente. Les recettes du fret et du courrier ont chuté de 24% pour atteindre 97 millions d’euros au cours de la même période.

Le contexte global reste compliqué, le pays étant fermé aux voyageurs internationaux jusqu’à fin juin. La Thaïlande commence tout juste à ouvrir le sud (Phuket et Koh Samui) aux touristes vaccinés

A lire aussi :

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique