Retrouvez l'actualité du Tourisme pour les professionnels du secteur tourisme avec l'Echo Touristique : agences de voyages, GDS, prestataires spécialisés, voyagistes

TAM danse toujours la samba

La compagnie brésilienne a atteint en 2006 un record historique de trafic, avec plus de 19 millions de passagers.

Partiellement aidée par la crise qui a secoué sa concurrente Varig cette année, la compagnie brésilienne TAM a enregistré un record historique d’activité pour 2005/2006 (exercice clos le 31 mars), avec un trafic en hausse de 40,5 %, à 19 millions de passagers.

Nous avons également réalisé une excellente année en France, avec plus de 102 000 passagers au départ ou vers Paris, soit une envolée de 42,2 %, se réjouit Jorge Silva, directeur commercial France. Concernant les liaisons France-Brésil, la compagnie ne précise pas sa part de marché, même si elle reconnaît être juste derrière Air France.

Un vol quotidien vers Londres

TAM devrait encore profiter de cette dynamique grâce au partage de code, relancé en juillet 2006, qui la lie à Air France et qui lui donne un accès à huit villes de province (Lyon, Marseille, Nice, Bordeaux, Toulouse, Strasbourg, Montpellier, Nantes) et une trentaine de villes européennes. Par ailleurs, la compagnie, qui fait le plein à Paris (2 vols quotidiens Paris-Saõ Paulo, et un hebdomadaire Paris-Recife), va ouvrir un deuxième point d’entrée en Europe avec une ligne quotidienne vers Londres-Heathrow à partir du 29 octobre. Elle devrait permettre à TAM de mieux répartir ses passagers européens.

La prochaine étape sera l’ajout de fréquences au départ de France. Le Cohor, qui attribue les créneaux horaires depuis Orly et Roissy, a en effet confirmé que Varig ne reprendrait pas sa ligne Paris-Saõ Paulo, laissant le champ libre à TAM…

%%HORSTEXTE:1%%

Laisser un commentaire

Dans la même rubrique